»
»
»
Consultation

Tout ce qui a changé au 1er juin !

Prix du gaz, vaccin pour les bébés, prix du Navigo pour les retraités parisiens... Le point sur les nouveautés pour les consommateurs...

Tout ce qui a changé au 1er juin !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Comme quasiment chaque début de mois, les consommateurs doivent s'attendre à quelques changements en ce 1er juin. Tour d'horizon...

Prix du gaz. Les tarifs ont augmenté de 2,1% au 1er juin. "Cette augmentation est de 0,7% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,3% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2,2% pour les foyers qui se chauffent au gaz", précise la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans un communiqué.

Hausse des tarifs de certaines consultations. C'est la conséquence de la convention médicale de 2016 organisant les rapports entre les médecins libéraux et l'assurance maladie. Prendre un second avis en plus de celui du médecin traitant coûtera un peu plus cher : 50 euros, contre 48 auparavant. Le tarif de la consultation chez un psychiatre ou un neurologue passe de 60 à 62,50 euros.

Transports gratuits pour les seniors parisiens. Bonne nouvelle pour les plus de 65 ans à Paris, ils vont pouvoir prendre les transports en commun gratuitement, sous conditions de ressources... Ce Pass Navigo sera également gratuit pour les personnes handicapées. De quoi se déplacer de manière illimitée sur tous les modes de transport à l'intérieur des zones de validité. Le dispositif, estimé à 12 millions d'euros par an, devrait profiter à 200.000 personnes.

Vaccins obligatoires. Pour aller à la crèche ou chez une assistante maternelle, les enfants devront être à jour de 11 vaccins - ceux qui sont obligatoires depuis le 1er janvier. Il s'agit des vaccins contre la coqueluche, l'Hæmophilus influenzæ b, l'hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons, la rubéole. Jusqu'ici, la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite seulement étaient obligatoires.

Assurance sinistre. La convention Irsi entre en vigueur en ce 1er juin et concerne les dégâts des eaux et incendies dans une copropriété d'un montant inférieur à 5.000 euros. Seront désormais assurés les locaux meublés couverts (hormis les chambres d'hôtes et locations saisonnières) et les dégâts des eaux d'origine indéterminée.

N'oubliez pas les impôts. Les contribuables des départements numérotés entre 50 et 976 ont jusqu'au 5 juin à minuit pour remplir leur déclaration d'impôts en ligne !

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Tout ce qui a changé au 1er juin !

Partenaires de Boursier.com