TousAntiCovid : les certificats de tests et de vaccination bientôt intégrés à l'application

TousAntiCovid : les certificats de tests et de vaccination bientôt intégrés à l'application

Une nouvelle fonctionnalité va être intégrée à l'application. Baptisée "TousAntiCovid-Carnet", elle doit permettre de stocker "une preuve de test négatif ou positif certifiée" et "une attestation certifiée de vaccination"...

TousAntiCovid : les certificats de tests et de vaccination bientôt intégrés à l'application
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — "TousAntiCovid" va bientôt intégrer une nouvelle fonctionnalité... Dans la perspective d'un "retour à une vie plus normale", l'application de traçage des malades du coronavirus donnera accès à un carnet dans lequel pourront être stockées une preuve de test négatif ou positif et une attestation de vaccination contre le Covid-19 pour les personnes qui ont pu se faire immuniser, a annoncé le gouvernement.

Baptisé "TousAntiCovid-Carnet", ce projet de pass sanitaire va être expérimenté dès "les prochains jours" et permettra de "stocker sous forme numérique (dans l'application) et de manière sécurisée (une) preuve de test négatif ou positif certifiée et, demain, une attestation certifiée de vaccination", est-il ainsi précisé dans une invitation à la presse, dont 'BFMTV' a eu connaissance.

"A court terme, cette nouvelle fonctionnalité de l'application TousAntiCovid permettra notamment de faciliter les déplacements entre la métropole et les territoires ultramarins et la Corse", pour ensuite être étendue aux déplacements vers les pays de l'Union européenne, indique également le gouvernement...

Près de 14,8 millions de téléchargements

Selon les dernières données disponibles sur l'application dans la rubrique "chiffres clés", près de 14,8 millions de personnes ont téléchargé et activé "TousAntiCovid" depuis le 2 juin. Pour rappel, l'application permet d'alerter les utilisateurs qui auraient été en contact pendant 15 minutes et à moins d'un mètre d'une personne contaminée.

Le projet de pass sanitaire était à l'étude depuis plusieurs mois, alors que ce dispositif suscite le débat et soulève de nombreuses interrogations. Lors d'un point presse à l'issue du premier jour du Conseil européen fin février, Emmanuel Macron avait estimé que la question d'un pass sanitaire était "un sujet important pour permettre de rouvrir certains lieux, qui va poser beaucoup de questions techniques, de respect des données individuelles, d'organisation de nos libertés"...

Un certificat sanitaire européen pour cet été

A l'échelle européenne, l'UE, qui table sur une immunité collective à la mi-juillet, prévoit de mettre en place un certificat sanitaire d'ici à fin juin afin de faciliter les déplacements. Il contiendra des informations sur la vaccination, les tests ou la guérison. Il serait valable jusqu'à ce que l'Organisation mondiale de la santé déclare la fin de la pandémie.

Invité de 'BFM Politique' dimanche, le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton a précisé que ce pass, qui reste volontaire, concernera "tout le monde", y compris les enfants. Il contiendra "trois éléments principaux : si vous êtes vacciné ou pas, si vous êtes immunisé ou pas, et l'état de votre situation par rapport à un test" si la personne n'entre pas dans les deux premières catégories.

Sur l'immunité, Thierry Breton a indiqué qu'elle devra être validée par un examen sanguin, rappelant que 7% environ des Européens ont déjà eu la maladie et sont donc a priori immunisés...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !