Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Tourisme : le chômage partiel prolongé pour les professionnels du secteur

Tourisme : le chômage partiel prolongé pour les professionnels du secteur

Le chômage partiel va être prolongé jusqu'en décembre pour le secteur, qui a été particulièrement touché par la crise sanitaire. Les modalités restent encore à définir...

Tourisme : le chômage partiel prolongé pour les professionnels du secteur
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Encore un peu de répit pour le tourisme... Alors que dispositif de chômage partiel devait prendre fin à la rentrée en septembre pour le secteur qui a été particulièrement affecté par la pandémie de Covid-19, le secrétaire d'Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a promis ce mercredi qu'il sera prolongé jusqu'en décembre selon des modalités restant encore à définir...

Interrogé sur 'franceinfo', le secrétaire d'Etat a précisé que les modalités seront revues "selon l'état du secteur". "Les professionnels du tourisme ont besoin d'un soutien dans la durée, parce que pour certains, ça va être parfois peut-être quasi une année blanche et il va falloir tenir jusqu'au début de la saison prochaine, au mois de mars 2021", a-t-il souligné.

Pour rappel, l'activité partielle pour les entreprises du secteur (hôtellerie, restauration, voyagistes, événementiel, etc.) avait été mise en place pendant le confinement, pour les aider à faire face à l'arrêt ou la baisse de leur activité...

Durée insuffisante "pour la plupart des entreprises"

Cette prolongation était une revendication des professionnels... Sur 'franceinfo' également ce mercredi, le PDG de Voyageurs du Monde Jean-François Rial a estimé que la durée annoncée jusqu'ici n'était pas suffisante "pour la plupart des entreprises" du secteur, qui doit faire face, selon lui, à "une baisse d'activité de 80% si cela continue comme ça".

En outre, Jean-Baptiste Lemoyne a tenu à rappeler que l'Etat avait déjà "mis 18 milliards d'euros sur la table en mesures de soutien d'investissement" pour le secteur. Le secrétaire d'Etat ajoute que le soutien du gouvernement s'était notamment traduit par "près de 9 milliards d'euros de prêts garantis par l'Etat", qui iront "directement au secteur du tourisme, à l'hôtellerie, à la restauration"...

"Beaucoup de réservations en dernière minute",

Le secrétaire d'Etat au Tourisme a par ailleurs salué le "patriotisme touristique", qui reste "bienvenu". Selon ses estimations, "70% des Français qui partent en vacances font le choix de la France" pour ces vacances d'été.

Jean-Baptiste Lemoyne a également souligné que "beaucoup de réservations" se faisaient "en dernière minute", notamment dans l'hôtellerie de plein air où en juillet, "on est à 70% de réservations réalisées par rapport à l'année 2019 parce que les gens n'avaient pas pu réserver auparavant".

Une étude menée par l'Ifop pour Mastercard et dévoilée ce mercredi a par ailleurs révélé que seuls 47% des Français partiront en vacances cet été. Parmi eux, la quasi totalité a choisi la France comme pays de villégiature : 94% contre 6% seulement qui ont choisi une destination à l'étranger...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !