TikTok : les salariés de la Commission européenne sommés de supprimer l'application

TikTok : les salariés de la Commission européenne sommés de supprimer l'application

Question de cybersécurité...

TikTok : les salariés de la Commission européenne sommés de supprimer l'application
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les employés de la Commission européenne vont devoir supprimer l'application mobile chinoise de partage de vidéos TikTok de leurs téléphones professionnels. L'annonce a été faite jeudi par le commissaire européen au Marché intérieur : Thierry Breton a déclaré lors d'une conférence de presse que l'organe exécutif de l'Union Européenne était très attentif à la cybersécurité... Mais il a refusé de fournir plus de détails sur l'existence éventuelle d'incidents impliquant TikTok.

"Afin d'accroître sa cybersécurité, le conseil d'administration de la Commission a décidé de suspendre l'utilisation de l'application TikTok sur les appareils professionnels de son personnel et sur les appareils privés de celui-ci qui sont enregistrés comme appareils mobiles auprès de l'institution", a déclaré l'exécutif européen.

Cette mesure vise à "protéger la Commission contre les cybermenaces et les agissements qui pourraient être ensuite exploités à des fins de cyberattaques ciblant l'institution", a-t-il ajouté...

Blacklisté aussi aux Etats-Unis

TikTok s'est dit déçu par cette décision, la jugeant "mal avisée et fondée sur des idées fausses fondamentales". "Nous avons contacté la Commission pour rétablir la vérité et expliquer comment nous protégeons les données des 125 millions d'utilisateurs de l'UE sur TikTok chaque mois", a déclaré un porte-parole de l'entreprise.

Aux Etats-Unis, plusieurs institutions ont déjà "blacklisté" la célèbre application. Le Congrès et plus de la moitié des Etats ont également interdit son usage dans les équipes.

©2023

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !