Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Tenergie, Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et la Banque des Territoires scellent un partenariat stratégique

Tenergie, Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et la Banque des Territoires scellent un partenariat stratégique

La Banque des Territoires annonce entrer au capital de Terres d'Energie, plateforme d'investissement long terme de centrales d'énergies renouvelables en exploitation...

Tenergie, Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et la Banque des Territoires scellent un partenariat stratégique
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Banque des Territoires annonce entrer au capital de Terres d'Energie, plateforme d'investissement long terme de centrales d'énergies renouvelables en exploitation, créée en 2018 par Tenergie et le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, en investissant 90 ME. Elle permet ainsi à Terres d'Energie de poursuivre le développement de nouveaux projets d'énergie renouvelable en France métropolitaine.

Avec ce soutien financier, la Banque des Territoires devient le second actionnaire de référence après Tenergie qui conserve le contrôle de Terres d'Energie. A fin 2019, Terres d'Energie détient 851 actifs, dont 821 installations solaires en toitures, 28 centrales solaires au sol et 2 parcs éoliens, pour une capacité installée cumulée de 488 MW, principalement en régions Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Occitanie.

Partenariat de long terme

Par ailleurs, Tenergie, la Banque des Territoires et le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne ont conclu un accord de partenariat de long terme. Cet accord couplé à l'entrée au capital de la Banque des Territoires au sein de la plateforme Terres d'Energie va permettre de poursuivre le développement d'au moins 500 MW de projets d'énergie renouvelable en France métropolitaine dans les trois prochaines années...

Cette opération constitue une nouvelle illustration de l'engagement fort de la Banque des Territoires dans le secteur des énergies renouvelables aux côtés d'un partenaire implanté localement et pleinement engagé dans l'aménagement du territoire. A l'issue de cette opération, le portefeuille de la Banque des Territoires dans les parcs éoliens et solaires s'élève à plus de 4 GW.

"Je suis particulièrement heureux de ce nouveau partenariat pour la Banque des Territoires qui illustre parfaitement notre volonté de nous associer à des acteurs locaux de premier plan comme Tenergie pour soutenir la transition énergétique dans les territoires. La crise sanitaire n'empêche pas la Banque des Territoires de continuer à soutenir ses partenaires et déployer des ressources pour les territoires, au contraire, notre engagement est encore plus fort", a déclaré Emmanuel Legrand, directeur du Département Transition Energétique et Ecologique de la Banque des Territoires.

Etape structurante

"Cette opération est une nouvelle étape structurante dans notre plan de développement et d'investissement. Avec Terres d'Energie, nous avons constitué l'un des véhicules les plus compétitifs pour financer le développement et la construction de nouveaux projets de production d'énergies renouvelables. Nous sommes ravis d'accueillir la Banque des Territoires au capital de Terres d'Energie, pour accélérer la croissance de la deuxième plateforme d'énergie solaire en France", commente Nicolas Jeuffrain, président et co-fondateur de Tenergie.

"Je me félicite vivement de ce rapprochement... Tenergie, fondée à Meyreuil dans les Bouches-duRhône, est une des entreprises qui a connu la plus forte croissance ces dix dernières années en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle affiche une vraie volonté de proposer des solutions à tous les acteurs publics ou privés (agriculteurs, collectivités, industriels...). La Banque des Territoires montre ainsi sa volonté d'accompagner un acteur indépendant de l'énergie aux services de territoires plus durables", a déclaré Richard Curnier, directeur régional Provence-Alpes-Côte d'Azur de la Banque des Territoires.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !