Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Télétravail : une accélération historique !

Télétravail : une accélération historique !

Une étude réalisée par OpinionWay pour Jouve, en partenariat avec Maddyness, confirme que le confinement en France s'est globalement bien déroulé tant sur le point de vue professionnel que personnel...

Télétravail : une accélération historique !

(Boursier.com) — La crise sanitaire a largement favorisé la mise en place du télétravail dans les entreprises françaises, avec plus de 5 millions de télétravailleurs recensés pendant cette période. Une étude réalisée par OpinionWay pour Jouve, en partenariat avec Maddyness, confirme que le confinement en France s'est globalement bien déroulé tant sur le point de vue professionnel que personnel...

Si le télétravail à temps plein n'est pas envisageable pour la très grande majorité des salariés, 93% des personnes interrogées souhaiteraient le pérenniser ne serait-ce qu'occasionnellement, et 51% pour un ou plusieurs jours par semaine...

Au-delà du travail à distance, le sondage révèle que 60% des personnes interrogées considèrent que l'épidémie a permis l'accélération de la mise en place des outils digitaux au sein de leur entreprise. Cette collaboration digitale n'est donc envisageable que si l'accompagnement technique suffisant est au rendez-vous, afin que le travail à distance se déroule dans des conditions optimales.

Transformation numérique

En effet, un tiers des collaborateurs se sent moins encadré que lorsqu'ils travaillent dans les locaux de leur entreprise. Ceci conforte la tendance plus globale liée à l'importance des infrastructures et de l'équipement propice à la digitalisation des entreprises et au développement de l'automatisation de leurs process dans les différents services.

Le confinement aura fait prendre conscience aux salariés, quel que soit le secteur d'activité de leur entreprise, qu'une transformation numérique devient aujourd'hui primordiale voire nécessaire, afin de gagner en efficacité et en productivité. Nous ne sommes plus dans le virage à amorcer, mais bien dans la confirmation de tendance, et cette fois-ci au plus près des salariés, individuellement...

Méthodes de travail en mouvement

Cette transformation passe par des méthodes de travail qui ont considérablement évolué : 64% des personnes interrogées ont utilisé des outils collaboratifs au moins une fois par semaine pour communiquer avec leur manager, leurs collègues ou avec des clients pendant la période de confinement. Il est évident que ce confinement aura changé durablement les méthodes de travail. Il ne s'agit pas seulement d'usages internes, mais de pratiques répandues pour toutes les relations professionnelles, à l'intérieur, ou à l'extérieur de l'entreprise.

"L'accélération de la digitalisation légitime la vision que nous portons chez Jouve d'un univers digital où l'utilisateur est toujours au centre de la réflexion : la banque, l'assurance, la mutuelle et la santé. L'étude menée confirme que c'est cet utilisateur qui doit guider la construction des solutions numériques pour faciliter son télétravail, ses démarches au quotidien dans sa vie professionnelle et personnelle, ses parcours digitaux, tout en garantissant une sécurité maximale de ses données, chez lui et en entreprise", explique Thibault Lanxade, PDG du groupe Jouve.

Protection en question

Enfin, l'étude OpinionWay pour Jouve sur le télétravail éclaire sur la perception de la cybersécurité et de la protection des données dans les entreprises françaises... Aux yeux des salariés interrogés, cette période de télétravail n'aura pas entraîné de problèmes de sécurité, 88% estiment que les données de leur entreprise et de leurs clients sont protégées dans le cadre du travail à distance. 81% des sondés pensent que les échanges avec d'autres collaborateurs ou avec des clients en télétravail sont aussi sécurisés que lorsque l'on travaille au bureau. Un pourcentage plutôt élevé au regard de la tendance à la hausse de la cybercriminalité durant le confinement, encourageant la mise en place de protocoles dédiés au sein de chaque entreprise, et à une politique accrue de lutte contre la fraude lorsque les flux de data sont grands, au moyen d'intelligence artificielle et de solutions technologiques pour garantir la sécurité des données.

Ce sondage a été réalisé sur un échantillon de 1.008 salariés du secteur privé, ayant télétravaillé pendant la période de confinement extraits d'un échantillon de 1.954 salariés du secteur privé, représentatif de la population en termes de sexe, âge, région, catégorie socioprofessionnelle et secteur d'activité. Enquête réalisée entre le 29 mai et le 15 juin 2020 sous la norme ISO 2025.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !