Télétravail : bond des accords en entreprise !

Télétravail : bond des accords en entreprise !

Le mode de fonctionnement a beaucoup changé depuis le début de la crise sanitaire...

Télétravail : bond des accords en entreprise !
Crédit photo © iStock

(Boursier.com) — Seulement 390 avaient été signés en 2017... Le nombre d'accords d'entreprise portant sur le télétravail a a été multiplié par dix en quatre ans en France, pour atteindre 4.070 en 2021, selon les chiffres de la Dares (ministère du Travail).

"Très peu courant avant la crise, (il) s'est fortement accru lors des mesures de confinement de la population à partir du printemps 2020 et demeure bien plus pratiqué qu'auparavant", rappelle la Dares. Si l'année 2020 a été la plus riche en signature (56% des accords), la tendance s'est poursuivie l'année suivante : le nombre d'accords a augmenté de 48% par rapport à 2020 et de 173% par rapport à 2019. "Les accords de télétravail représentent ainsi 67% des accords traitant de conditions de travail en 2021, peut-on lire dans l'étude...

Moins d'accords dans la finance

Depuis 2018, l'industrie ainsi que les activités spécialisées, scientifiques et techniques sont les secteurs les plus représentés dans la signature d'accords. La tendance a accéléré aussi dans le commerce, les transports et l'hébergement-restauration : il a atteint 620 en 2021, soit une hausse de 225% par rapport à 2019. Dans l'administration publique, l'enseignement, la santé et l'action sociale, 600 accords de télétravail sont signés en 2021, contre 200 en 2019.

En revanche, la part des accords de télétravail signés dans les activités financières et d'assurance diminue, passant de 21% en 2017 à 10% en 2021... Dans ce secteur, le développement du télétravail date d'avant la crise du Covid-19 : dès 2018, 8% des accords y étaient signés au niveau des groupes plutôt que des entreprises ou des établissements (contre 3% par exemple dans le secteur des activités spécialisées) et la part d'avenants à un accord y était plus importante qu'ailleurs (18%).

Peu de prévention

Trois formes sont traitées dans les accords : télétravail régulier, occasionnel et exceptionnel. Le télétravail régulier est la forme la plus abordée, dans 71% des textes, avec une formule de deux jours par semaine domine.

La mise à disposition d'équipements, comme un ordinateur portable, est traitée par huit accords sur dix et l'indemnisation des frais imputables au télétravail par moins de la moitié. Les rappels au droit à la déconnexion et aux obligations de santé et sécurité vis-à-vis des salariés sont fréquents mais peu d'accords mettent en place des dispositifs de prévention spécifiques au télétravail...

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !