»
»
»
Consultation

Taxe d'habitation : une carte interactive pour mieux comprendre la réforme

Taxe d'habitation : une carte interactive pour mieux comprendre la réforme

Afin d'aider les Français à calculer la taxe d'habitation qu'ils paieront sur les trois prochaines années, Bercy a mis en place cette carte sur son site internet...

Taxe d'habitation : une carte interactive pour mieux comprendre la réforme
Crédit photo © Boursier.com

(Boursier.com) — Pour aider les Français à mieux comprendre la réforme de la taxe d'habitation qui est mise en place, le gouvernement a décidé de créer une carte interactive. Grâce à cela, chacun peut savoir ce qu'il va se passer dans les prochaines années...

Quelle évolution en 2019 ?

Alors que la taxe d'habitation est censée disparaître entièrement pour tous les Français en 2020, d'ici là, une baisse graduelle doit avoir lieu. Cette année déjà, 8 foyers sur 10 sont censés avoir obtenu une baisse de 30% de celle-ci... Mais pour vérifier qu'elle a été prise en compte et pour découvrir où elle baissera encore progressivement l'année prochaine, Bercy propose une carte interactive sur le site du ministère de l'Economie.

Il est ainsi possible de voir ville par ville comment est censée évoluer la taxe d'habitation. On constate ainsi qu'à Paris, sur les 1.114.146 personnes assujetties à cet impôt, plus de la moitié (696.243) sont concernées par la baisse progressive et la suppression totale en 2020.

Aider les revenus les plus faibles

Comme annoncé depuis qu'il est au pouvoir, Emmanuel Macron souhaite donner un coup de pouce au pouvoir d'achat des Français à travers ses réformes.

La taxe d'habitation, pour les célibataires ayant un revenu fiscal inférieur à 27.000 euros, et pour les couples, en-dessous de 43.000 euros, va disparaître...

Les mairies et le gouvernement en conflit

Entre l'exécutif et les maires cependant, le torchon brûle. Plusieurs communes ont en effet décidé en cette rentrée d'augmenter leur taxe d'habitation, alors que le gouvernement avait souhaité que les Français bénéficient pleinement de la diminution annoncée des 30%.

De quoi le pousser à diffuser la liste des villes concernées, provoquant la colère de l'Association des maires de France (AMF), qui lui a demandé des excuses !...

Les internautes ont également été invités par un membre de La République En Marche à dénoncer sur Twitter les hausses des taux de la taxe d'habitation avec la mention "balancetonmaire", en référence au mouvement "balancetonporc", visant à dénoncer des agressions sexuelles. Une initiative que le leader de LaREM à l'Assemblée nationale, Gilles le Gendre, a déploré...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com