»
»
»
Consultation

Surimi, salade, melon... Foodwatch alerte sur les étiquettes trompeuses

Surimi, salade, melon... Foodwatch alerte sur les étiquettes trompeuses

Une vinaigrette sans vinaigrette, des surimis goût homard sans homard, des olives provençales produites à l'étranger... L'ONG met en garde les consommateurs.

Surimi, salade, melon... Foodwatch alerte sur les étiquettes trompeuses
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'ONG Foodwatch met en garde les consommateurs contre certains produits de l'été... Plus sains, fabriqués en France, avec des ingrédients naturels ? Pas forcément, assure l'organisation, qui épingle une dizaine d'articles et va jusqu'à lancer une pétition contre une référence de surimi... en l'occurrence les "Suprêmes au goût frais de Homard" de la marque Coraya, "qui n'en comportent pas la moindre trace, pas même sous forme d'arôme".

Même problème avec une vinaigrette à la moutarde Amora, qui ne contient en réalité que 0,7% de moutarde, ou avec des cranberries de la marque Oceanspray censées être riches en fibre - elles ne sont fabriquées qu'à partir de 65% de baies, et sont surtout riches en sucre (64%).

Olives "provençales" cueillies à l'étranger

Foodwatch attire également l'attention des consommateurs sur le melon charentais, qui n'est qu'un type commercial de fruit, ne garantissant "en rien que le melon vient de Charentes" - il est possible qu'il soit produit à l'étranger.

Attention aussi avec les champignons de Paris, une variété également appelée "de couche", qui ne dit rien sur l'origine des produits, qui peuvent tout aussi bien venir de Chine. La viande des Grisons qui ne vient pas forcément de Suisse, ou les olives provençales, doivent susciter la même vigilance...

Nitrite de sodium

Foodwatch pointe également du doigt les Knacki 100% poulet de Herta, qui n'en contiennent en fait que 75%, et pas les parties les plus nobles de l'animal.

"Trois quarts du produit sont de la viande séparée mécaniquement de poulet, c'est-à-dire à partir de la viande restant sur les carcasses de poulet, et de la peau de poulet. On notera aussi la présence de nitrite de sodium - un additif aux effets controversés pour la santé", dénonce l'ONG...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com