Streaming : TF1 fait lourdement condamner Molotov pour "contrefaçon"

Streaming : TF1 fait lourdement condamner Molotov pour "contrefaçon"

Le service de télévision en ligne est condamné à verser 8,5 millions d'euros au groupe TF1...

Streaming : TF1 fait lourdement condamner Molotov pour 'contrefaçon'
Crédit photo © Molotov

(Boursier.com) — Nouvelle défaite pour Molotov... Après avoir été contrainte de rendre l'accès des chaînes du groupe M6 payant il y a quelques jours, la plateforme de vidéo à la demande a été reconnue coupable de "contrefaçon" à l'encontre de TF1 par le tribunal judiciaire de Paris, d'après les informations de 'Capital'.

Ainsi, le service de télévision en ligne, récemment racheté pour 164,3 millions d'euros par le service américain de streaming FuboTV, devra verser 8,5 millions d'euros au groupe audiovisuel et cesser la diffusion de ses chaînes (TF1, TMC, LCI, TFX) sous 15 jours, sous peine de 75.000 euros d'amende par jour de retard.

Cette décision intervient sur fond de désaccord entre les deux acteurs concernant la rémunération associée à la rediffusion des chaînes de la filiale du groupe Bouygues, qui réclamait 22 millions d'euros par an sur la base des 11,5 millions d'utilisateurs alors revendiqués par Molotov.

Deuxième revers

La plateforme de streaming, qui propose à la fois des offres gratuites et payantes pour regarder les grandes chaînes télé, contestait cette la nouvelle grille tarifaire, affirmant que les tarifs imposés par TF1 se basaient sur tous les utilisateurs inscrits, qu'ils soient actifs ou non. Avec 11,5 millions d'utilisateurs inscrits chez Molotov, cela aboutissait à un tarif très élevé, "15 fois le prix payé auparavant", précise le service de télévision en ligne.

Molotov demandait ainsi que soient pris en compte seulement les utilisateurs actifs, qui sont moins nombreux. Lors de son récent rachat par l'Américain FuboTV en novembre dernier, la startup a confié compter seulement 4 millions d'utilisateurs actifs, alors que ses communiqués de presse continuent à revendiquer "plus de 17 millions d'utilisateurs".

En décembre 2021, la plateforme a déjà été condamnée à verser quelque 7 millions d'euros à M6 dans un dossier similaire. Molotov était en conflit avec le groupe audiovisuel après avoir continué de diffuser gratuitement ses programmes, malgré l'expiration à la fin du mois de mars 2018 du contrat signé avec M6...

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !