»
»
»
Consultation

Start-up Tech : la part des levées de fonds féminines gagne 1,5 pt !

Les femmes dirigeantes rattrapent leur retard en convainquant une base d'investisseurs deux fois plus nombreux qu'en 2016

Start-up Tech : la part des levées de fonds féminines gagne 1,5 pt !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Selon le Baromètre StartHer-KPMG sur les levées de fonds des start-up Tech dirigées par des femmes, publié pour la deuxième année consécutive, les femmes sont de plus en plus représentées dans le secteur de la Tech et les levées de fonds féminines ressortent en croissance de près de 50 % en volume !

Les femmes dirigeantes sont légèrement surreprésentées en amorçage, mais sont proportionnellement autant présentes que les hommes en deuxième tour et plus (environ 5% des investissements) ; Les dirigeantes de start-up investissent les secteurs du logiciel et des services informatiques (26% des levées de fonds, soit 13 points de plus que l'an dernier).

Les femmes sont de plus en plus représentées dans le secteur de la Tech avec des levées de fonds féminines en croissance de près de 50% en volume...

Tendance validée

En France, la présence des femmes dans l'entrepreneuriat Tech se renforce, confirmant la tendance observée en 2016.

En 2017, 14,5% des start-up ayant levé des fonds sont dirigées par des femmes, une hausse de 1,5 point par rapport à 2016. Si les femmes dirigeantes restent encore minoritaires dans les start-up Tech, elles rattrapent petit à petit leur retard en nombre de levées.

Parmi les 717 start-up ayant levé des fonds en France, 104 sont dirigées par des femmes, soit 49% de plus qu'en 2016. La croissance des levées de fonds féminines se poursuit en valeur aussi - 142,5 ME en 2017 - soit une hausse de 13% par rapport à l'année précédente...

En pleine ébullition

Pour Audrey Soussan, StartHer : "Dans un marché Tech en pleine ébullition, les levées de fonds féminines poursuivent leur croissance, déjà amorcée en 2016 : les montants levés par les femmes croissent proportionnellement à l'ensemble du marché et la base d'investisseurs actifs dans les entreprises dirigées par des femmes a plus que doublé cette année ! Des tendances prometteuses qui devraient perdurer au cours des prochaines années...à condition d'accélérer la transformation de notre écosystème Tech, à travers des programmes de sensibilisation et d'accompagnement dédiés, dans les écoles, les accélérateurs et les incubateurs."

Les femmes dirigeantes sont légèrement surreprésentées en amorçage, mais sont proportionnellement autant présentes que les hommes en deuxième tour et plus (environ 5% des investissements)

En 2017, les femmes ont levé plus de fonds en amorçage que l'année précédente :
84% des levées féminines contre 47% en 2016, avec un montant moyen de ces levées de 641.000 euros (contre un ticket moyen global de 981.000 euros). Cette forte progression de la phase d'amorçage est en ligne avec l'évolution du marché mais témoigne aussi du dynamisme des projets de l'entrepreneuriat féminin dans la Tech.

Prise de maturité

La proportion des premiers tours de table a fortement diminué chez les femmes dirigeantes (13% en 2017 contre 41% en 2016) comme chez les hommes (19% en 2017 contre 32% en 2016) ; mais c'est au stade de la prise de maturité que l'écart s'est le plus creusé au niveau du ticket moyen : en hausse de 35% chez les femmes, pour atteindre 3,5 ME contre une hausse de 85% au global, pour atteindre 6,9 ME.

La proportion des deuxièmes tours et plus, est identique chez les femmes et chez les hommes, confirmant la qualité et davantage de maturité dans les projets féminins... Si seuls 3% des levées féminines sont des deuxièmes tours, les dirigeantes de start-up Tech parviennent en effet à lever en moyenne autant de fonds que les hommes, avec un montant de 12,6 ME contre un ticket moyen global de 13,1 ME.

Le crowdfunding perd du terrain au profit du financement par le Corporate Venture

Concernant les acteurs du financement, le crowdfunding perd du terrain au profit du financement par le Corporate Venture, qui représente près de 20% des levées féminines. La base d'investisseurs "actifs" dans l'entrepreneuriat féminin (plus de 2 levées de fonds féminines) a doublé en 2017 par rapport à 2016.

Le Top 3 des levées de fonds féminines en 2017 sont Frichti (30 ME), Foederis et Clustree (7 ME).

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Start-up Tech : la part des levées de fonds féminines gagne 1,5 pt !

Partenaires de Boursier.com