»
»
»
Consultation

Social : les instructeurs d'auto-écoles débrayent contre la loi Macron

Social : les instructeurs d'auto-écoles débrayent contre la loi Macron

Ils s'opposent à l'adoption de plusieurs amendements

Social : les instructeurs d'auto-écoles débrayent contre la loi Macron
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Pour protester contre certaines dispositions du projet de loi Macron, les conducteurs d'auto-écoles organisent ce vendredi - à l'appel du CNPA, de l'UNIC et de l'Unidec - des opérations escargots à Paris. Lundi, le mouvement s'étendra à plusieurs grandes villes de France (Bordeaux, Lorient, Marseille, Nancy...).

Certains amendements - déposés sur les articles 8 et 9 du texte - et adoptés en première lecture à l'Assemblée nationale sont au centre de la contestation. Parmi-eux, figure celui qui "vise à ne pas compromettre la possibilité pour une école de conduite en ligne de conclure un contrat avec un apprenti conducteur, l'évaluation préalable du candidat pouvant par exemple intervenir par le biais d'un questionnaire en ligne". Pour les professionnels du secteur, se pose la question de la valeur pédagogique de cette évaluation...

Fin de l'obligation des 20 heures minimum

Les professeurs d'auto-écoles s'insurgent également contre la disposition qui recommande de mettre un terme à la notion de durée minimale de 20 heures de formation pour le permis B, "au motif que la durée moyenne est de 35 heures mais au risque de voir des établissements peu scrupuleux offrir des forfaits très bas", fait remarquer l'Unidec. Le texte prévoit que le nombre prévisionnel d'heures de formation pratique soit déterminé lors de l'entretien préalable.

Enfin ils s'opposent à l'amendement prévoyant un encadrement tarifaire. Les députés à l'initiative de la mesure font valoir qu'en "zones très tendues, des auto-écoles se permettent de facturer aux élèves des sommes très élevées, de plusieurs centaines d'euros, pour le simple fait de les présenter à l'examen". Le but de la mesure est donc d'éviter les abus...

©2015-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com