»
»
»
Consultation

SNCF : "un manque de communication" à l'origine du 'couac' !

SNCF : "un manque de communication" à l'origine du 'couac' !

La SNCF et Réseau ferré de France ont remis ce matin les conclusions de l'enquête interne concernant les TER trop larges. Un manque de communication et de coordination serait à l'origine de l'"affaire des TER".

SNCF : 'un manque de communication' à l'origine du 'couac' !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La SNCF et Réseau ferré de France ont remis ce matin les conclusions de l'enquête interne demandée par le secrétaire d'Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier. Le 20 mai dernier, le Canard enchainé révélait que la SNCF avait commandé 2.000 rames de TER trop larges pour 1.300 quais. Conséquence, les quais concernés devront être rabotés : le coût de l'opération est estimé à 50 millions d'euros.

RFF ne connait pas la largeur de ses quais !

Selon les informations du Parisien, un manque de communication et de coordination entre la SNCF et Réseau ferré de France serait à l'origine de l'"affaire des TER". En effet, selon un responsable de la SNCF, "RFF s'est aperçu tardivement des ajustements à faire car ses données sur la largeur des quais n'étaient ni complètes, ni à jour". En effet, RFF ne disposait pas de "référentiel précis au centimètre près" des dimensions des quais et a donc dû attendre les essais des rames pour se rendre compte qu'elles étaient trop larges.

G.Pepy et J.Rapoport auditionnés

Plus de 300 quais ont déjà été rabotés pour accueillir ces nouveaux TER, et les travaux ne devraient pas ralentir leur mise en service progressive d'ici à 2016. Le rapport rendu, Guillaume Pepy, président de la SNCF, et Jacques Rapoport, président de RFF, seront auditionnés prochainement à l'Assemblée nationale. Le 16 juin prochain, l'Assemblée étudiera d'ailleurs un projet de réforme qui prévoit de fusionner les deux entités en un seul et unique groupe public.

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com