Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

SNCF : le coût de la grève atteint environ 850 millions d'euros !

SNCF : le coût de la grève atteint environ 850 millions d'euros !

Pour la RATP, la grève contre le projet de réforme des retraites a coûté à ce jour près de 200 millions d'euros, selon Matignon...

SNCF : le coût de la grève atteint environ 850 millions d'euros !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Nouveau bilan du coût de la grève dans les transports... Dans un communiqué diffusé mercredi soir, Matignon a détaillé "les conséquences financières importantes" du mouvement contre la réforme des retraites, qui a débuté il y a plus de 40 jours, pour la SNCF et la RATP.

Edouard Philippe a évoqué un montant "proche de 200 millions d'euros pour la RATP et environ 850 millions d'euros pour la SNCF", soit un coût global qui dépasse désormais le milliard d'euros pour les deux entreprises...

Par ailleurs, le gouvernement dit avoir noté "le mouvement progressif mais sensible de retour au travail des agents de la RATP et de la SNCF, après plus d'un mois de grève qui a très largement perturbé le quotidien et les vacances de Noël des Français".

Un plan de "retour l'activité normale"

Ces nouvelles estimations ont été établies à la suite d'entretiens, qui se sont tenus dans la journée de mercredi, entre le Premier ministre Edouard Philippe et Catherine Guillouard, la patronne de la RATP, ainsi qu'avec Jean-Pierre Farandou, le PDG de la SNCF.

Les deux patrons ont d'ailleurs présenté "leur plan de retour à l'activité normale" au Premier ministre, qui leur a demandé de maintenir "leur plus haute vigilance afin que cette reprise se fasse en toute sécurité pour les voyageurs", précise Matignon.

Une grève "sans issue" et qui "n'a que trop duré", selon Edouard Philippe

Par ailleurs, Edouard Philippe a jugé que la grève lui semblait "sans issue" et qu'elle n'avait "que trop duré", faisant référence notamment aux nouvelles formes d'actions de la CGT, qui intensifie les blocages des ports français. Le syndicat a en effet appelé à les poursuivre la semaine prochaine.

Selon les derniers sondages, la grève reste soutenue par une majorité de Français, et ce malgré le retrait provisoire de la mesure contestée de l'âge pivot de 64 ans, annoncé samedi dernier. Un sondage Harris Interactive, publié le 14 janvier a indiqué que 60% des Français continuent de soutenir le mouvement de contestation...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com