»
»
»
Consultation

Saisie de 7 tonnes de cannabis en mer Méditerranée !

Saisie de 7 tonnes de cannabis en mer Méditerranée !

Sous la coordination de la préfecture maritime, cette opération a permis la saisie de 230 colis...

Saisie de 7 tonnes de cannabis en mer Méditerranée !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Florence Parly, ministre des Armées et Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, ont félicité les fonctionnaires et agents engagés dans une importante opération conjointe menée par les Douanes françaises et la Marine nationale effectuée le 23 mai, au Sud du bassin méditerranéen occidental, sous la coordination de la préfecture maritime.

Cette opération a permis la saisie de plus de 7 tonnes de résine de cannabis repartis dans 230 colis !...

Soutien aérien

Le DFP3 "Jean François Deniau", patrouilleur de la douane française, a arraisonné une vedette transportant les stupéfiants, avec le soutien du Patrouilleur de Haute Mer "Cdt Birot" de la Marine nationale. La détection du bateau et son suivi jusqu'à son interception ont été assurés par un avion Beechcraft KA350 de la douane française...

La surveillance aérienne a été également assurée au cours de l'opération par deux avions de la marine nationale, un Falcon 50 et un Atlantique 2.

Grand banditisme

Le DFP3 "Jean-François Deniau" a transféré à son bord les stupéfiants saisis et le PHM (patrouilleur de haute-mer) "Commandant Birot" a remorqué la vedette. Tous ont fait route vers le port militaire de Toulon (Var) où ils ont accosté le samedi 25 mai...

Les trafics de drogues sont connus pour participer au financement du grand banditisme ou du terrorisme. Florence Parly et Gérald Darmanin ont salué au passage l'excellente coopération des administrations en mer et félicitent les douaniers et les marins qui ont contribué à cette opération...

Saisie historique

Rappelons qu'une saisie de 11 tonnes de cannabis qualifiée d'"historique" avait déjà été réalisée par la police judiciaire non loin de Besançon à la mi-mai, dans un poids-lourd circulant sur l'autoroute A-36 en direction de Paris... Plusieurs véhicules qui accompagnaient le véhicule ont été interceptés et quatre personnes avaient été interpellées.

L'opération s'est déroulée dans le cadre d'une information judiciaire ouverte auprès d'un juge d'instruction de la Jirs de Nancy sur un trafic de stupéfiants de grande ampleur entre le Maroc, l'Espagne, la France et la Belgique.

Cette saisie qui a constitué "un record historique" a été pilotée dans le cadre d'une vaste coopération mise en place entre le Maroc, l'Espagne et la France, où l'enquête a été conduite par la Direction centrale de la police judiciaire...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com