Royal renvoie essence et diesel dos à dos

Royal renvoie essence et diesel dos à dos

Loin de supprimer les avantages accordés au gazole, la ministre de l'Environnement préfère un "alignement"...

Royal renvoie essence et diesel dos à dos
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au lendemain de la remise du rapport de la mission d'information sur "l'offre automobile française dans une approche industrielle, énergétique et fiscale" qui préconise la fin des avantages accordés au diesel, la ministre de l'Environnement Ségolène Royal, a promis une nouvelle mesure qui ne supprime toutefois pas le privilège auquel a droit le gazole...

Même avantage pour le diesel que pour l'essence

"Nous allons donner à l'essence, le même avantage que le diesel. On ne lui retire pas, pour tenir compte de la place de sa place et pour donner à l'industrie automobile le temps de la mutation vers des technologies plus propres", a expliqué Ségolène Royal, sur le plateau de 'France 2'.

Ainsi, au cours des deux prochaines années, les entreprises pourront déduire la TVA sur les véhicules achetés, qu'ils roulent à l'essence ou au diesel...

Acte manqué en 2015

L'an dernier, un amendement au projet de la loi de finances rectificative pour 2015 prévoyait déjà une telle mesure. Les députés l'avaient rejetée, après un avis défavorable du gouvernement qui craignait des répercussions sur l'emploi...

Mercredi, le syndicat Force Ouvrière de PSA a d'ailleurs dénoncé "la chasse au diesel", rappelant que 18.000 emplois européens en dépendent. En outre, la marque au lion a massivement investi. En Lorraine, le site de Trémery est la plus grosse usine de fabrication des moteurs diesel au monde...

©2016-2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !