Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Retraites : l'intersyndicale appelle à de nouvelles actions les 14, 15 et 16 janvier

Retraites : l'intersyndicale appelle à de nouvelles actions les 14, 15 et 16 janvier

Une journée de mobilisation est également prévue samedi 11 janvier...

Retraites : l'intersyndicale appelle à de nouvelles actions les 14, 15 et 16 janvier
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La lutte continue pour l'intersyndicale mobilisée contre le projet gouvernemental de réforme des retraites... La CGT, FO, la CFE-CGC, la FSU, Solidaires et des organisations de jeunesse ont appelé, jeudi soir devant la presse, à trois nouvelles journées de grève, les 14, 15 et 16 janvier. Les modalités de ces actions doivent être précisées samedi soir, alors qu'est prévue ce même jour une journée de manifestation...

L'intersyndicale a d'ailleurs demandé de "faire du samedi 11 janvier une journée de manifestation et de mobilisation massive de toute la population, pour obtenir le retrait de ce projet et l'ouverture de véritables négociations sur l'emploi, les salaires, les cotisations et l'amélioration du droit à la retraite dans le cadre du système par répartition et solidaire et des régimes existants".

452.000 manifestants jeudi selon le gouvernement

Plus d'un mois après le début du mouvement social contre la réforme des retraites, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté jeudi en France pour redire leur opposition au projet et accentuer la pression sur l'exécutif, qui espère arracher un compromis sur les modalités du futur système.

Au total, 452.000 personnes ont défilé dans le pays, selon le ministère de l'Intérieur, une mobilisation en recul par rapport au lancement de la contestation le 5 décembre. Dans un communiqué diffusé jeudi soir, l'intersyndicale note une mobilisation "exceptionnelle par son ampleur et son caractère" ce 9 janvier qui démontre selon elle "le rejet massif et croissant du projet" du gouvernement.

Deux projets de loi transmis aux partenaires sociaux

Confronté à cinq semaines de grève, le gouvernement a transmis aux partenaires sociaux deux projets de loi contenant sa réforme des retraites : un projet de loi organique et un projet de loi ordinaire. Ils doivent être présentés en Conseil des ministres le 24 janvier. Le très controversé "âge pivot", qui figure dans les deux textes, entrera en vigueur en 2022, sauf si les partenaires sociaux trouvent une autre solution avant septembre 2021.

Édouard Philippe doit également les rencontrer les partenaires sociaux à tour de rôle ce vendredi, afin de discuter d'une future conférence de financement du système de retraites...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com