Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Retraites : l'allongement de la durée de cotisation est bien à l'étude...

Retraites : l'allongement de la durée de cotisation est bien à l'étude...

Le gouvernement a transmis son document de travail aux partenaires sociaux

Retraites : l'allongement de la durée de cotisation est bien à l'étude...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Allonger la durée de cotisation pour équilibrer le régime des retraites fait partie des pistes de travail, d'après le projet de cahier des charges destiné à la nouvelle commission pour l'avenir des retraites et dont l'agence Reuters a eu copie. Le document rappelle que deux autres leviers peuvent également être actionnés : la hausse des prélèvements ou la baisse des pensions de retraites.

Un accroissement de la durée d'activité "légitime"

La gauche, qui avait fermement protesté contre la réforme de 2010, portant l'âge légal de départ en retraite de 60 à 62 ans d'ici 2017 aurait-elle changé d'avis ? En tout cas la feuille de route qui doit être remise à la nouvelle commission pour l'avenir des retraites, présidée par Yannick Moreau et chargée de proposer d'ici juin "plusieurs scénarios de réforme", juge "légitime qu'un accroissement de l'espérance de vie se traduise par un allongement de la durée d'activité". Le gouvernement peut donc choisir d'allonger la durée de cotisation, de reporter l'âge légal de départ ou de combiner les deux pour multiplier les effets.

Allonger la durée de cotisation et/ou l'âge de départ ?

La semaine dernière, le ministre du Budget,  Jérôme Cahuzac avait indiqué privilégier l'idée d'un allongement de durée de cotisation pour bénéficier d'une pension à taux plein, qui est selon lui "un tout petit peu différent" du "report de l'âge légal", "car elle tient davantage compte des personnes ayant commencé à travailler très jeune". C'est d'ailleurs dans cet esprit que le gouvernement a souhaité rétablir la retraite à 60 ans pour un peu plus de 110.000 personnes ayant commencé à travailler plus tôt, à l'été 2012... L'allongement de la durée de cotisation est bien une piste à l'étude, a indiqué mercredi sur France Inter, le ministre du Travail Michel Sapin. Si elle était retenue, elle reviendrait à prolonger la réforme de 2003, qui allonge progressivement la durée de cotisation jusqu'à 41,5 ans en 2020...

Baisser les pensions ?

Cette option impopulaire figure toutefois dans le document de travail. "Notre système de retraite permet aujourd'hui de garantir un niveau de vie moyen des retraités proche de celui des actifs et légèrement supérieur à celui de l'ensemble de la population", souligne le document. En outre, le gouvernement pourrait décider de désindexer partiellement les prestations. Elles augmenteraient donc moins vite que l'inflation. Michel Sapin a toutefois indiqué que la piste retenue sera le fruit des négociations avec les partenaires sociaux...

©2013-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !