Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Retraites : l'âge de départ en France toujours plus bas que la moyenne des pays de l'OCDE

Retraites : l'âge de départ en France toujours plus bas que la moyenne des pays de l'OCDE

Selon le panorama des pensions 2019 de l'OCDE, un Français s'arrête de travailler en moyenne à 60,8 ans, soit 4 ans de moins que dans les autres pays développés.

Retraites : l'âge de départ en France toujours plus bas que la moyenne des pays de l'OCDE
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La France reste championne des départs anticipés à la retraite... En effet, selon le panorama des pensions 2019 réalisé par l'OCDE, qui a étudié les différents systèmes de retraite dans la plupart des pays développés, un Français s'arrête de travailler en moyenne à 60,8 ans, soit 4 ans de moins que dans les autres pays développés.

"L'âge moyen de sortie du marché du travail en France est le plus faible après celui de la République slovaque, et près de 4 ans plus bas que la moyenne OCDE. Les paramètres du système de retraite et les régimes spéciaux contribuent à limiter l'emploi après 60 ans", explique l'organisme international.

Le rapport de l'OCDE précise que nombreux pays ont choisi de reculer l'âge de départ à la retraite face à l'accélération du vieillissement de la population. L'Hexagone suit cette tendance mais reste toutefois à la traîne par rapport aux autres pays. Pour rappel, l'âge requis pour avoir une retraite à taux plein est actuellement de 64 ans en moyenne dans les pays de l'OCDE pour ceux qui ont pris leur retraite en 2018.

Des taux de remplacement supérieurs à la moyenne

Le système français favoriserait également des taux de remplacement (c'est-à-dire, le pourcentage de la pension versé par rapport au dernier salaire) plus élevés. "Le taux de remplacement net futur après une carrière complète au salaire moyen dans le secteur privé est, à 74%, largement supérieur au taux moyen de l'OCDE de 58%", indique le rapport. Pour les bas salaires, il est toutefois plus proche de la moyenne : 71% en France contre 68% dans les autres pays développés.

Au vu de ces chiffres, l'OCDE estime que "le système de retraite français offre une bonne protection" pour les retraités, avec un taux de pauvreté parmi les plus bas. Selon les derniers chiffres de l'Insee, seuls 7,6% des retraités en France vivaient sous le seuil de pauvreté en 2017.

L'OCDE favorable au projet de Macron

L'organisme international pointe par ailleurs des défauts, notamment en ce qui concerne la complexité du système français. La France compte en effet 42 régimes de retraite, avec des règles de calcul des cotisations et des pensions souvent bien différentes.

Le futur système universel par points que souhaite mettre en place le gouvernement permettra ainsi de "réduire l'extrême complexité" du système actuel et "les grandes différences entre les nombreux régimes", d'après le rapport.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com