Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Retraites : Jean Castex veut régler le dossier "à court terme", les syndicats réclament l'abandon

Retraites : Jean Castex veut régler le dossier "à court terme", les syndicats réclament l'abandon

Alors que le nouveau Premier ministre souhaite régler la question des retraites "à court terme", les syndicats refusent de reprendre les discussions dès cet été...

Retraites : Jean Castex veut régler le dossier 'à court terme', les syndicats réclament l'abandon
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La réforme des retraites fera bien son retour !... Dans un entretien au 'JDD', le nouveau Premier ministre Jean Castex a annoncé vouloir conclure le Ségur de la Santé "la semaine prochaine" et régler "à court terme" le dossier des retraites. La semaine dernière, Emmanuel Macron avait déjà affirmé son intention de relancer la réforme des retraites dès cet été, mais dans une version "transformée"...

"La crise a aggravé fortement le déficit de nos régimes de retraite. Je souhaite reprendre le dialogue avec les partenaires sociaux, c'est indispensable. Arriverons-nous à régler ces dossiers à court terme ? C'est mon souhait", a ainsi affirmé le chef du gouvernement...

Jean Castex espère également "que tout le monde se mettra autour de la table"... Mais pour les partenaires sociaux, la question des retraites est loin d'être prioritaire, alors que l'économie française accuse le choc de la crise sanitaire des derniers mois, avec de sombres perspectives pour l'emploi...

Ne pas remettre "du sel sur la plaie"

Les syndicats, qui ne veulent pas de concertations cet été, ont en effet décidé de faire front commun et réfléchissent à envoyer un message commun au gouvernement, peut-être sous la forme d'une lettre ouverte. "Les premiers dossiers dont on parle, c'est des vieilles choses, des choses du passé qui ont montré que ça ne faisait pas consensus et que ça n'était pas l'idéal en termes de dialogue", a estimé dimanche le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez sur LCI.

Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a également répété ce lundi : "la question des retraites ce n'est pas le sujet, le vrai sujet c'est la question de l'emploi". Pour le secrétaire général du syndicat Force ouvrière Yves Veyrier, le gouvernement ne doit pas remettre pas "du sel sur la plaie" avec la réforme des retraites. "On n'a pas besoin de ça, donc j'espère que la raison va l'emporter, que l'apaisement va l'emporter, parce qu'aujourd'hui, l'urgence, ce sont les milliers de suppressions d'emplois qui sont annoncées", a-t-il ajouté sur 'franceinfo'.

Le Medef suggère de faire une "pause"

De son côté, le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a proposé samedi lors d'une intervention aux rencontres du Cercle des économies "Aix en Seine" de faire une "pause" sur la question du financement des retraites, en estimant que "cet été, toute notre énergie doit être mobilisée pour sauver les entreprises et l'emploi".

Pour rappel, la réforme des retraites avait été suspendue le 16 mars dernier en raison de la pandémie de coronavirus alors qu'elle venait d'être adoptée en première lecture à l'Assemblée nationale via l'article 49.3...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !