»
»
»
Consultation

Retraites : Edouard Philippe prêt à examiner une réindexation...

Retraites : Edouard Philippe prêt à examiner une réindexation...

"J'entends un certain nombre de voix qui disent 'faisons en sorte pour l'année 2020 de réindexer, en tout ou partie, mais de réindexer notamment les petites retraites"

Retraites : Edouard Philippe prêt à examiner une réindexation...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Edouard Philippe s'est dit prêt ce vendredi à examiner la possibilité de réindexer les retraites sur l'inflation en 2020, en particulier les "petites retraites"... Rappelons que le gouvernement avait décidé de désindexer les pensions en 2019 et 2020, une mesure parmi d'autres qui avait poussé à descendre dans la rue de nombreux retraités qui sont venus grossir les rangs des "Gilets jaunes".

Le Conseil constitutionnel impose cependant au gouvernement de faire voter à nouveau la mesure s'il désire la confirmer pour 2020...

Le plus besoin

"J'entends un certain nombre de voix qui disent 'faisons en sorte pour l'année 2020 de réindexer, en tout ou partie, mais de réindexer notamment les petites retraites'", a déclaré le Premier ministre sur Europe 1. "On peut regarder comment c'est possible"..."On peut aussi se poser la question de savoir s'il n'est pas utile de prendre une mesure pour ceux qui en ont le plus besoin... Je pose ça, c'est une question, il y aura une appréciation parlementaire".

Après 5 mois de consultations, le gouvernement avait dévoilé fin 2018 les résultats les avis des citoyens vis-à-vis de la future réforme de la retraite. Plus de 35.000 contributions avaient été recensées sur la plateforme mise en place sur internet...

Régime universel

Le souhait initial du président de la République, Emmanuel Macron était de mettre en place un régime universel afin d'harmoniser les 42 régimes existants. Une idée que 76,8% des participants approuvent, dans le but de mettre fin aux inégalités...

Le projet de réforme devrait être présenté au Parlement en juin ou en septembre...

Une réforme à risque ?

Parmi les résultats donnés par cette consultation, les répondants souhaitent notamment un minimum de retraite décent financé grâce à des taxes sur les plateformes, les robots ou encore par une "taxe verte".

Quelques interrogations persistent en revanche sur le fait de savoir jusqu'où le système doit aller dans la compensation de ce qui relève d'un choix de vie : enfants, études longues, statut professionnel, etc...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com