»
»
»
Consultation

Record d'embauches en CDI en France cette année ?

Record d'embauches en CDI en France cette année ?

Un baromètre mis au point par Adecco table sur 3,5 millions de projets de recrutements en 2019, dont 39% en CDI.

Record d'embauches en CDI en France cette année ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — De l'optimisme sur le front de l'emploi ? Selon Adecco, les entreprises seraient prêtes à embaucher à des niveaux record, avec 3,5 millions de projets recrutements en France cette année. Publié pour la première fois, son baromètre trimestriel "Data Emploi et Territoires" prévoit qu'ils s'effectueraient à 39% en CDI, 30% en CDD, 23% en intérim et 9% en stage et apprentissage.

Adecco vise plus large que Pôle emploi, qui anticipe dans ses "besoins en main d'oeuvre" pour cette année 2.693.000 intentions d'embauche de la part des entreprises françaises.

Du travail aussi dans les départements d'outre-mer

Sans surprise, l'Île-de-France et la région Auvergne-Rhône-Alpes seraient les deux plus grosses pourvoyeuses de postes, avec respectivement 21% (753.988) et 13% (467.991) des prévisions de recrutement. "L'Occitanie confirme également sa forte dynamique depuis plusieurs trimestres, dépassant le seuil des 300.000 prévisions de recrutements pour 2019 et rejoignant la Nouvelle-Aquitaine et la Région Sud. Une très bonne nouvelle pour ce territoire dont le taux de chômage, en baisse, reste élevé (10,3% au 4ème trimestre 2018)", note Adecco.

Le spécialiste de l'intérim note aussi que les DROM (départements et régions d'outre-mer) offrent également de fortes perspectives d'embauche avec près de 70 000 recrutements prévus, et plus particulièrement à la Réunion (36.500).

Le commerce d'abord

Le commerce est le premier secteur à proposer des postes, avec 544.000 recrutements prévus, suivi de près par les activités logistiques (plus de 252.000 recrutements). Le BTP est deuxième (350.000) avec des places nombreuses dans la construction spécialisée (283.000 recrutements) et le génie civil (34.000).

Les activités présentielles, soutenues par la consommation des ménages (+0,4% au premier trimestre 20194) et le tourisme (+2,2% en 20185), tiennent une place importante dans ce baromètre. L'hébergement et la restauration restent à la recherche de candidats (plus de 336.000 recrutements), mais aussi les loisirs (plus de 93.000), la santé (plus de 95.000) ou l'enseignement (plus de 68.000).

Des métiers en tension

L'industrie agroalimentaire est la première activité productive de ce classement (150.818). Du côté des autres industries, les données anticipent de nombreuses embauches notamment dans la métallurgie (plus de 71.000), la fabrication de matériels de transport (plus de 68.000) la plasturgie (plus de 54.000) ou encore la fabrication de machines (plus de 34.000). "Tous ces secteurs nécessitent des compétences particulières de plus en plus rares et font aujourd'hui face à d'importantes difficultés de recrutements, potentiellement liées à un déficit de connaissance de ses métiers ou un manque d'attractivité", notent les auteurs de ce baromètre, qui ajoutent que sur les 15 premiers secteurs qui proposent du travail, huit sont en tension.

Concernant les métiers qui recrutent, le "top 5" est dominé par le magasinage et la préparation de commandes, avec 159.640 prévisions d'embauches, devant le service en restauration (103.108), le nettoyage de locaux (102.191), l'assistanat commercial (91.821) et la relation technico-commerciale (77.608).

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com