Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Reconfinement : Darmanin demande aux préfets de renforcer les contrôles

Reconfinement : Darmanin demande aux préfets de renforcer les contrôles

En Île-de-France, déjà 20.000 contraventions ont été dressées pour non-respect des règles liées au reconfinement...

Reconfinement : Darmanin demande aux préfets de renforcer les contrôles
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Après la pédagogie, la sanction !... Dans un télégramme envoyé le 9 novembre à l'ensemble des préfets et qu''Europe 1' s'est procuré, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé un "renforcement des actions de contrôle du confinement", après avoir fait preuve d'indulgence lors des premiers jours du confinement.

Le week-end de la Toussaint, une certaine "tolérance" avait notamment été accordée pour "que chacune et chacun puisse revenir de son lieu de vacances, pour que les familles puissent s'organiser" pour les retours de congés, comme l'avait indiqué Emmanuel Macron. Mais le constat n'est pas bon...

"Je vous demande une particulière fermeté pour faire respecter, sur le terrain [...] les rassemblements privés, les rassemblements de voie publique et la fermeture des établissements recevant du public, mais également les déplacements individuels n'entrant pas dans le champ des exceptions autorisées", écrit ainsi le ministre.

65.000 verbalisations depuis le début du reconfinement

Le ministre de l'Intérieur, qui se veut clair dans ses consignes, a également ciblé les parcs et jardins dans les grandes villes, tout en insistant : "Toute personne ne disposant pas de motif légitime devra être verbalisée".

Gérald Darmanin a également mis l'accent sur la communication : "Les dispositifs opérationnels de contrôle [...] devront être visibles", a-t-il souligné, rappelant les types de contrôles à mettre en place (les points de contrôle fixe, les patrouilles dynamiques, les points de passages et les grands axes).

Depuis la mise en place du reconfinement le 29 octobre à minuit, 65.000 verbalisations dont 20.000 dans les huit départements d'Île-de-France, ont été dressées pour non-respect des règles liées à cette mesure, comme le précise 'France Bleu'.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !