Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Reconfinement : 1 cadre sur 3 est en télétravail à 100%

Reconfinement : 1 cadre sur 3 est en télétravail à 100%

Selon un sondage de Cadremploi, 56% des cadres expliquent que leur entreprise est réfractaire au télétravail 5 jours sur 5...

Reconfinement : 1 cadre sur 3 est en télétravail à 100%
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — "Le télétravail n'est pas une option mais une obligation". Le message de la ministre du Travail semble avoir été reçu par une grande majorité des cadres. Selon un nouveau sondage dévoilé par Cadremploi et réalisé au début du mois, 71% des cadres affirmaient en effet respecter la consigne de télétravailler le plus possible.

Mais parmi eux, 39% alternent "home office" et présence sur site, donc seuls 32% des cadres télétravaillent à 100%, détaille l'enquête réalisée du 6 au 9 novembre par questionnaire administré en ligne auprès de 1.015 personnes, dont 46% de cadres managers.

"C'est néanmoins beaucoup plus que les 45% des salariés du privé déclarant avoir fait du télétravail à la même période (et 23% à 100%), selon les résultats d'un sondage Harris interactive réalisé pour le ministère du Travail", fait remarquer l'étude.

Un cadre de travail adapté à la pratique du télétravail ?

Parmi les cadres interrogés, qui alternent télétravail et présentiel, 56% expliquent que leur entreprise est réfractaire au télétravail 5 jours sur 5, 34% indiquent que leur activité "ne permet pas" une pratique du télétravail à 100%, et 16% "ne souhaitent pas" eux-mêmes être en télétravail intégral.

L'étude souligne tout de même que 88% des cadres estiment que leur cadre de travail est adapté à la pratique du travail à distance...

Le reconfinement semble par ailleurs avoir été davantage anticipé, selon une majorité d'entre eux : 57% jugent que leur manager, 54% leur direction et 59% leur entreprise s'étaient mieux préparés que lors du premier confinement. Ainsi, 1 cadre sur 3 disait penser vivre plus positivement cette période...

Des points positifs et des points négatifs

Parmi les points très positifs du télétravail contraint, les cadres évoquent "une meilleure efficacité" pour 63%, "une productivité dopée" (63%), "une meilleure concentration" (63%). En revanche, les cadres signalent des points négatifs sur leur santé physique et mentale qui impactent leur posture physique (54%), leur activité physique (47%), leur déconnexion (47%) et leur hyperconnexion (44%).

L'étude note par ailleurs que parmi les cadres qui peuvent télétravailler, seule une minorité (22%) n'a pas la possibilité de s'aménager un espace bureau. Les autres (42%) en avait déjà un ou s'en était fait un lors du premier confinement (36%).

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !