»
»
»
Consultation

Rachat de SFR : Vivendi prêt à examiner la nouvelle offre de Bouygues...

Rachat de SFR : Vivendi prêt à examiner la nouvelle offre de Bouygues...

La maison-mère de la filiale télécoms précise toutefois que cela se fera dans le strict respect de la négociation exclusive engagée avec Altice.

Rachat de SFR : Vivendi prêt à examiner la nouvelle offre de Bouygues...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Nouveau rebondissement dans la bataille que se livrent Bouygues et Altice, maison-mère de Numericable pour le rachat de SFR... Selon 'Le Figaro', Vivendi va finalement examiner l'offre améliorée du groupe de BTP, annoncée en fin de semaine dernière.

Examen avec rigueur

Jusqu'ici, la maison-mère de SFR n'a fait aucun commentaire, rappelant qu'elle était entrée dans une période de négociations exclusives avec Altice, et ce, jusqu'au 4 avril prochain. Dans un courrier adressé le 22 mars dernier à Jean-René Fourtou, le président du conseil de Vivendi, et à Jean-François Dubos, le président du directoire, Martin Bouygues a cependant fait valoir ses droits, rappelle 'Le Figaro'. Son argument : "le dépôt d'une offre améliorée est un événement nouveau de nature à rendre caduque l'exclusivité accordée à Numericable", détaille le quotidien. Le 24 mars, Jean-René Fourtou aurait donc décidé de faire le dos rond sans pour autant renier son accord passé avec Altice. "Le management de Vivendi (...) va examiner cette offre avec toute la rigueur nécessaire, selon les critères arrêtés avec le comité spécial du conseil de surveillance et en application stricte de notre engagement d'exclusivité", écrit-il d'après les propos rapportés par 'Le Figaro'.

Réunion du Conseil de surveillance le 4 avril

Le Conseil de surveillance de Vivendi doit se tenir le 4 avril prochain et pourrait prendre quelques jours pour étudier les deux offres, poursuit 'Le Figaro'. Rappelons que l'offre améliorée de Bouygues est valable jusqu'au 8 avril prochain. Le groupe de BTP a mis sur la table 13,15 milliards d'euros en numéraire, soit 1,85 milliard d'euros de plus que l'offre précédente. Vivendi aurait également 21,5% du capital du nouvel ensemble en cas de succès de l'offre de Bouygues. La participation de ce dernier dans la nouvelle entité serait donc de 67% du capital contre 52% dans l'offre antérieure. Numericable propose pour sa part 11,75 milliards d'euros en numéraire, ainsi qu'une participation de 32% dans le capital du futur ensemble Numericable-SFR qui a été promise à Vivendi.

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com