Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Près des 2/3 des couples français font compte commun

Près des 2/3 des couples français font compte commun

Plus les partenaires gagnent de l'argent, moins ils mettent en commun leurs revenus...

Près des 2/3 des couples français font compte commun
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Comment les couples gèrent-ils leurs comptes en banque ? L'Insee s'est penché sur les habitudes des conjoints français vivant ensemble depuis plus d'un an, et dont au moins un des deux est actif. "Près des deux tiers (64%) déclarent mettre leurs revenus intégralement en commun. Les autres se répartissent à peu près également entre ceux qui déclarent mettre en commun seulement une partie de leurs revenus (18%) et ceux qui les séparent totalement (18%)", note l'institut de la statistique.

Lorsqu'un couple choisit de mettre ses revenus en commun, les deux partenaires utilisent cet "argent du ménage" pour le loyer, les courses, les enfants, mais aussi pour leurs dépenses personnelles, quelle que soit leur contribution respective. "Lorsque la mise en commun est partielle, chacun des conjoints alimente une "caisse" destinée aux dépenses collectives mais conserve le reste de son revenu pour ses dépenses personnelles", détaille l'Insee.

Plus les revenus sont élevés, moins les couples partagent
Ce principe d'organisation reste stable au sein des couples : une fois adopté, 90% déclarent ne plus l'avoir modifié. Et la plupart des partenaire indiquent ne pas avoir "vraiment réfléchi" à leur fonctionnement, celui-ci se créant la plupart du temps de manière spontanée. L'Insee note par ailleurs que "lorsqu'ils font des dépenses pour eux-mêmes, la majorité des conjoints se consultent au préalable, notamment s'ils considèrent qu'il s'agit d'une grosse dépense".

Péril jeune
Autre enseignement de cette étude : 80% des couples ayant au moins 20 ans de vie commune mettent les revenus totalement en commun contre 31% des couples vivant ensemble depuis moins de 5 ans. L'expérience peut aussi jouer : "quand l'un des conjoints au moins a déjà eu une expérience de vie en couple, seulement 52% des couples mettent tous leurs revenus en commun, contre 68% des couples dont les deux conjoints sont dans leur première union", explique cette étude.

Par ailleurs, plus les partenaires gagnent de l'argent, moins ils mettent en commun leurs revenus. Le constat est le même pour les niveaux d'études : selon l'Insee, "qu'il s'agisse du diplôme de la femme ou de celui de l'homme, la part de couples qui mettent les revenus totalement en commun est d'autant plus faible que les niveaux de diplôme sont élevés"...

©2012-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !