Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Prélèvement à la source : les Français reçoivent leurs premières feuilles de paye

Prélèvement à la source : les Français reçoivent leurs premières feuilles de paye

"La réforme s'est bien passée. Nous avons réussi à faire sans bug cette grande réforme de l'impôt à la source", a déclaré Gérald Darmanin sur France 2...

Prélèvement à la source : les Français reçoivent leurs premières feuilles de paye
Crédit photo © iStock

(Boursier.com) — Les Français reçoivent actuellement leur première feuille de paye prenant en compte le prélèvement de l'impôt sur le revenu via le prélèvement à la source... Au total, 25 millions de salariés et de fonctionnaires sont concernés. "Désormais le revenu en bas de votre feuille de paie sera intégralement pour vous", se félicite le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin.

"La réforme s'est bien passée. (...) Nous avons réussi à faire sans bug cette grande réforme de l'impôt à la source (...)", a déclaré Gérald Darmanin sur France 2. Un premier bilan sera présenté mercredi en conseil des ministres...

Pas de grand changement ?

Quelque 70% des foyers fiscaux étant déjà prélevés mensuellement, la réforme de l'impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP) "ne change pas grand chose pour eux", a ajouté Gérald Darmanin.

Le remboursement aux contribuables de près de 9 milliards d'euros de crédits d'impôt liés à l'emploi d'un salarié à domicile ou à des dons devrait être positif pour l'activité économique, a estimé le ministre.

"En début d'année c'est rare que les impôts vous fassent un remboursement de votre crédit d'impôt. C'est plutôt positif pour la consommation", a-t-il dit.

Grèves en perspective au guichet ?

Un numéro gris (0809 401 401, prix d'un appel local) a été mis en place pour les contribuables qui se posent des questions. Les 40.000 agents de l'administration fiscale ayant travaillé sur la mise en place du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu vont bénéficier d'une prime exceptionnelle de 200 euros net.

Pas suffisant pour plusieurs syndicats : Solidaires, la CGT et FO finances publiques appellent à bloquer la DGFiP du 28 janvier au 15 février, avec par exemple des occupations de site...

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !