Pourquoi Wish n'apparaîtra plus dans les moteurs de recherche en France

Pourquoi Wish n'apparaîtra plus dans les moteurs de recherche en France

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a ordonné le déréférencement du site de e-commerce américain, estimant qu'il ne respecte pas les règles de protection du consommateur...

Pourquoi Wish n'apparaîtra plus dans les moteurs de recherche en France
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wish va disparaître des moteurs de recherche et ne sera plus disponible dans les stores d'applications en France... Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a en effet ordonné le déréférencement du site de e-commerce américain, estimant qu'il ne respecte pas les règles de protection du consommateur et prévenant qu'il l'interdira s'il persiste dans cette voie...

"Le numérique n'est pas au-dessus des lois, les géants du numérique, ne sont pas au-dessus des lois", a lancé le locataire de Bercy ce mercredi sur 'franceinfo'. "C'est une première alerte. Soit Wish se conforme aux règles de protection du consommateur, soit au-delà du déréférencement, nous interdirons le site Wish sur le territoire français", a-t-il poursuivi.

Selon un communiqué diffusé par les services de Bercy, cette décision, "unique en Europe" s'inscrit dans le sillage de deux enquêtes menées ces dernières années par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

"Un grand nombre de produits non-conformes et dangereux"

Ces enquête ont mis en évidence la vente sur cette plateforme "d'un grand nombre de produits non-conformes et dangereux, avec des taux de dangerosité particulièrement élevés" pour les jouets, les appareils électriques ou les bijoux fantaisie notamment.

"A une semaine du Black Friday et à un mois des fêtes de fin d'année, cette décision illustre l'action du gouvernement pour protéger les consommateurs et lutter efficacement contre une concurrence déloyale d'opérateurs économiques", a également souligné Bruno Le Maire.

Réduire le risque pour les consommateurs

"Le déréférencement des offres Wish sur les moteurs de recherche et celui de son application réduit considérablement le risque qu'un consommateur tombe par hasard sur des offres de produits dangereux sur son site", observe le secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique, Cédric O, cité dans le communiqué.

Créé en 2010, Wish est pour rappel un site e-commerce; offrant la possibilité de trouver une large gamme de produits de tous types proposés par des vendeurs indépendants et souvent à des prix imbattables. Il revendique quelque 100 millions d'utilisateurs...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !