»
»
»
Consultation

Pourquoi Google menace de fermer Google Actualités en Europe

Pourquoi Google menace de fermer Google Actualités en Europe

La directive européenne sur les liens hypertextes est dans le collimateur du géant américain, qui pourrait fermer ce service et faire chuter l'audience de nombreux médias en ligne...

Pourquoi Google menace de fermer Google Actualités en Europe
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Quelque 500 millions d'Européens bientôt privés de Google Actualités ? Le géant américain menace Bruxelles de fermer ce service, en réponse au projet de directive européenne sur le droit d'auteur... C'est notamment l'article 11 de ce texte qui pose problème, puisqu'il imposerait aux plateformes de rémunérer les éditeurs lorsque leurs contenus (articles, vidéos...) sont référencés, permettant aux lecteurs d'y accéder via un lien hypertexte.

Richard Gingras, le vice-président de Google en charge de l'information, a détaillé ses arguments dans un entretien accordé au journal britannique 'Guardian' : Il rappelle ne pas avoir hésité à fermer son agrégateur en Espagne en 2014, confronté dans le pays à une loi l'obligeant à rémunérer les médias dont les contenus étaient mis en avant... "Nous ne voudrions pas que cela arrive en Europe", assure-t-il, rappelant que cette décision avait provoqué un plongeon du trafic sur les sites de certains grands noms de la presse...

Google perdant ?

Les éditeurs entretiennent une relation difficile avec Google depuis plusieurs années, à qui ils reprochent d'avoir absorbé une grande partie des revenus publicitaires qui servaient auparavant à soutenir les journaux imprimés. Cependant, nombreux sont ceux qui comptent toujours sur Google Actualités pour rediriger des millions de lecteurs sur leurs sites, et faire grimper leurs audiences...

Dans l'interview accordée au 'Gardian', Richard Gingras admet cependant que Google ne serait pas gagnant en fermant son agrégateur, puisque les internautes passeraient moins de temps sur son moteur de recherche. Mais il estime que Google News n'est pas un service spécialement lucratif : "Il n'y a pas de publicité dans Google Actualités. Ce n'est pas un produit générateur de revenus pour Google. Nous pensons que c'est un service précieux pour la société", explique-t-il...

La directive européenne a été massivement soutenue par les eurodéputés en septembre, mais Google espère pouvoir influencer la Commission européenne et les États membres. "Nous ne pouvons pas prendre de décision avant de voir le projet final", estime d'ailleurs Richard Gingras.

L'UE est l'une des rares organisations suffisamment forte pour imposer des changements aux grandes entreprises technologiques telles que Google et Facebook, qui savent que le risque est de se couper de 500 millions de citoyens-consommateurs...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com