»
»
»
Consultation

Pourquoi Betclic parie sur Bordeaux

Pourquoi Betclic parie sur Bordeaux

Nicolas Béraud, DG de Betclic, a décidé de transférer le siège du site de paris en ligne à Bordeaux à partir de 2018. Cette décision est motivée par la qualité de l'écosystème numérique local et le soutien des pouvoirs publics...

Pourquoi Betclic parie sur Bordeaux
Crédit photo © Alexandra Sainpierre

(Boursier.com) — Bordeaux mise sur le développement du numérique avec des ambitions de Silicon Valley à la française portées par son Maire, Alain Juppé. La ville joue sur sa capacité d'attraction économique et son bien vivre pour tenter de séduire les plus grandes entreprises du digital.

La volonté locale puise aussi ses relais de croissance dans la géographie et l'ouverture de la LGV reliant Bordeaux à Paris en 2h...

Cdiscount et Actiplay sont historiquement présentes à Bordeaux. Ubisoft, OVH et Niji viennent tout récemment de se laisser tenter... A force de marketing territorial, la métropole bordelaise fait maintenant une prise d'envergure avec le site de paris en ligne Betclic, qui vient de décider d'établir son siège dans la capitale girondine avec 150 emplois dans les cartons de son déménagement.

Environnement privilégié pour un vivier

Nicolas Béraud, qui a rerepris au début 2017 les commandes de l'entreprise qu'il a fondée, vient de prendre la décision stratégique d'une implantation sur les rives de la Garonne, à Bordeaux, où les espaces sont plus vastes et moins onéreux qu'à Paris. A Londres, ville emblématique de l'expansion de Betclic, le Brexit amène son lot d'incertitudes quant à la visibilité économique.

Depuis Bordeaux, Nicolas Béraud compte "attirer les talents par un cadre de travail, un environnement, qui leur permet de s'exprimer". Le directeur général explique à Sud-Ouest : "C'est une décision, qui s'inscrit en totale cohérence avec notre plan de relance de l'entreprise, afin d'en faire à nouveau un leader européen demain".

3.500 m2 de bureaux aux Bassins à Flot

Betclic, qui est déjà présent dans une vingtaine de pays, table sur la dynamique bordelaise autour des métiers du numérique. Nicolas Béraud connaît bien le vivier de la cité girondine puisqu'il a fait ses études à Bordeaux, et est au contact de l'écosystème local depuis l'installation dans la ville de sa start-up Triplefun, en mars 2013.

Dans un premier temps, Betclic installera ses bureaux, en avril 2018, dans l'espace de coworking Mama Works. Dans un second mouvement, l'entreprise s'établira dans ses propres locaux du tout nouveau quartier de Bordeaux maritime, aux Bassins à Flot. En 2019, le groupe intègrera ses 3.500 m2 de bureaux, non loin des rives de la Garonne et du Pont Chaban-Delmas.

Nouveau départ pour Betclic

Au total 150 emplois seront basés à Bordeaux, y compris les salariés ayant accepté leur transfert depuis Londres et Paris. Betclic entend en effet regrouper ses compétences en un même site. Betclic, qui compte parmi les leaders européens des jeux d'argent en ligne, doit en effet mener une réorganisation en profondeur de ses activités pour se relancer.

Le groupe, qui a compté jusqu'à 1.000 salariés, n'en revendique plus que 450 aujourd'hui. L'entreprise doit maintenant se réinventer avec une orientation plus ouverte aux mobiles, une transition que Betclic n'a pas encore réussi à mener à bien...

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com