Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Pour près d'un Français sur deux, le gouvernement ne prend pas assez de précautions face au Covid-19

Pour près d'un Français sur deux, le gouvernement ne prend pas assez de précautions face au Covid-19

Seules 33% des Français affirment que l'exécutif fait "juste ce qu'il faut" au vu des mesures prises, et 20% jugent à l'inverse qu'il en prend "trop", selon un sondage Elabe pour 'BFMTV'...

Pour près d'un Français sur deux, le gouvernement ne prend pas assez de précautions face au Covid-19
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le gouvernement en fait-il assez contre la pandémie de Covid-19 ? Alors que les Français restent préoccupés face à la recrudescence des contaminations, près d'un sondé sur deux (47%) estime que le gouvernement ne prend "pas assez de précautions pour limiter la propagation du virus, d'après une enquête Elabe pour 'BFMTV' dévoilée ce mercredi...

Seules 33% des personnes interrogées affirment que l'exécutif fait "juste ce qu'il faut" au vu des mesures prises. A l'inverse, 20% jugent qu'il en prend "trop", précise le sondage réalisé le 15 septembre auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population âgée d'au moins 18 ans.

Selon les derniers chiffres de Santé Publique France publiés mardi soir 7.852 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en France en une journée, soit 1.694 de plus que la veille. Le taux de positivité des tests est remonté de 5,3% à 5,4% et 866 foyers d'infections sont en cours d'investigations...

Niveau d'inquiétude en légère baisse...

Ainsi, ils sont 2 sur 3 (68%) à se dire "inquiets" de la propagation du virus. Mais l'étude souligne que le niveau d'inquiétude est en légère baisse depuis la rentrée scolaire (-6 points).

Par ailleurs, 62% des sondés ne font "pas confiance" à l'exécutif pour lutter contre la pandémie de coronavirus (+6 points en comparaison du précédent sondage réalisé les 25 et 26 août), tandis que 38% lui font "confiance".

Les Français favorables au télétravail

Selon l'étude, les Français sont prêts à faire des concessions pour limiter la propagation du virus, mais pas à revivre une période de confinement généralisé. L'obligation de faire du télétravail arrive ainsi en tête avec 84% de personnes "favorables" à cette mesure.

En revanche, un reconfinement national est rejeté par 76% des Français. Ils sont toutefois 68% à ne pas s'opposer à des mesures de "confinement local dans les agglomérations les plus touchées par le virus"...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !