»
»
»
Consultation

Pour le leader de la CGT, Macron culpabilise les électeurs du FN

Pour le leader de la CGT, Macron culpabilise les électeurs du FN

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, accuse Emmanuel Macron de "culpabiliser" les électeurs du Front national plutôt que de s'interroger sur les raisons de leur vote...

Pour le leader de la CGT, Macron culpabilise les électeurs du FN
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La CGT a appelé mardi à "faire barrage à l'extrême droite" sans se prononcer ouvertement pour Emmanuel Macron, adversaire de Marine Le Pen le 7 mai. "On a un double message : aucune voix pour le Front national et en même temps on attire l'attention des salariés, plus globalement de la classe politique, sur la nécessité de proposer des alternatives sociales", a expliqué Philippe Martinez vendredi sur CNEWS.

"Vous savez que la CGT est le pire ennemi du Front national", a-t-il déclaré...

Vraies raisons de la crise

"Aucune voix pour le Front national. Quelqu'un qui ne fait aucune voix, il n'est pas élu", a-t-il dit pour justifier le choix de la CGT. "Nous, nous disons que si on ne s'attaque pas aux vraies raisons de la crise, on continuera à se plaindre et à faire monter le Front national", a estimé le dirigeant syndical.

Pourquoi ce choix ?

Le dirigeant syndical s'en est pris au candidat d'En Marche !, qui stigmatise selon lui les électeurs du FN. "Monsieur Macron, mais comme d'autres, culpabilise les électeurs - en gros c'est eux qui n'ont rien compris - plutôt que d'essayer de comprendre pourquoi, dans la détresse, dans le désarroi, avec le chômage qui monte, on fait ce choix-là", a-t-il jugé...

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com