»
»
»
Consultation

Pompes funèbres : stop aux abus !

Dans une enquête, "Familles rurales" constate que les dérives et abus des sociétés de pompes funèbres sont nombreux. Les prix varient anormalement en fonction des lieux et des clients...

Pompes funèbres : stop aux abus !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les sociétés de pompes funèbres n'hésitent pas, pour la plupart, à surfacturer leurs clients... C'est le constat fait par "Familles rurales", dans une enquête menée dans 13 départements.

Des prix très hétérogènes

Afin de comparer les différents tarifs, l'association a contacté des sociétés de pompes funèbres en leur demandant à chaque fois le devis "le moins cher possible pour une crémation ou une inhumation"... Les résultats sont édifiants, les prix varient de 1 à 5 lorsqu'il s'agit d'une inhumation et de 1 à 3 pour une crémation.

Les réglementations mises en place afin de protéger les familles en cas de décès ne sont par conséquent respectées que par 4 entreprises sur 10 dans ce secteur.

Cette réglementation est pourtant stricte : tout devis doit faire apparaître 3 colonnes... La premières recense les prestations courantes obligatoires. La deuxième fait apparaître les options, notamment les soins de conservation, ou encore le transfert vers une chambre funéraire. Et enfin, dans la dernière colonne, figurent les prestations effectuées pour le compte de tiers...

Les abus d'internet et des grands groupes

Il ressort également de cette enquête la fâcheuse tendance des clients à aller vers les grands groupes, alors que les petits artisans sont en général moins chers... Pour une inhumation par exemple, une entreprise locale a proposé au minimum un devis s'élevant à 862,72 euros, tandis que de la part des grands groupes, impossible de trouver en dessous de 1.990 euros. C'est également le cas pour une crémation...

"Familles rurales" conseille également de se rendre directement en boutique afin d'obtenir les meilleurs tarifs. Sur internet, les prix s'élèvent à 1.944 euros minimum pour une inhumation par exemple, contre 862,72 euros en boutique.

Quelques conseils

Afin de compléter son enquête, "Familles rurales" préconise quelques conseils à ses lecteurs... Notamment de comparer les prix, en rappelant que les devis sont obligatoires et gratuits.

L'association encourage les clients à "ne pas accepter de transfert vers une chambre funéraire, gérée par la société de pompes funèbres, payante, alors que le maintien en chambre mortuaire, gérée par l'hôpital, est gratuit pendant 3 jours".

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Pompes funèbres : stop aux abus !

Partenaires de Boursier.com