»
»
»
Consultation

Pollution : pourquoi les SUV sont une plaie pour le climat

Pollution : pourquoi les SUV sont une plaie pour le climat

Greenpeace a dévoilé un rapport dans lequel elle pointe l'importance des émissions de CO2 que produit l'industrie automobile...

Pollution : pourquoi les SUV sont une plaie pour le climat
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Trop lourds, trop gros, trop polluants, les véhicules SUV seraient une véritable plaie pour le climat... Dans un rapport publié, Greenpeace dénonce ces voitures tout-terrain de loisir, qui sont en développement constant depuis 10 ans. La part de marché de ces véhicules a en effet quadruplé, passant de 8% en 2008 à 32% en 2018. Aux Etats-Unis, les SUV, crossovers et pick-up représentaient 69% des ventes l'année dernière...

"Chaque vente de SUV nous condamne à des émissions de CO2 plus élevées sur l'ensemble de sa durée de vie", affirme l'ONG dans son rapport, arguant qu'ils enregistrent une émission de gaz à effet de serre plus élevée que les autres types de voitures.

Une vingtaine de militants se sont également rendus à l'ouverture du salon de l'automobile de Francfort pour dénoncer la pollution engendrée par ces véhicules 4x4, qui se retrouvent dans les gammes de nombreux constructeurs automobiles...

Volkswagen et Renault-Nissan sont les plus gros pollueurs

L'impact de l'automobile sur la planète représenterait près d'un dixième des émissions mondiales de gaz à effet de serre pour l'année 2018. Dans un communiqué, l'ONG a expliqué que 12 constructeurs ont été passés au crible pour ce rapport et sont responsables de 4,3 gigatonnes d'émissions carbone.

"Par extrapolation et avec 86 millions de véhicules vendus en 2018, on estime que l'ensemble de l'industrie automobile est responsable de 4,8 gigatonnes d'émission carbone, soit 9% des émissions de gaz à effet de serre", a-t-elle ajouté.

Logiquement, les plus gros constructeurs restent les plus gros pollueurs. En tête, on retrouve Volkswagen (582 millions de tonnes d'équivalent CO(2)). Viennent ensuite Renault-Nissan (577 millions tonnes eqCO(2)), Toyota (562 millions tonnes eqCO(2)), General Motors (530 millions tonnes eqCO(2)) et Hyundai-Kia (401 millions tonnes eqCO(2)). A eux cinq, ils étaient "responsables de 55% de l'empreinte carbone totale de l'industrie automobile en 2018".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com