Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

PIB et déficit : Bercy revoit encore ses chiffres en baisse !

PIB et déficit : Bercy revoit encore ses chiffres en baisse !

La baisse du PIB, prévue la semaine dernière à -6%, est revue à -8%, au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron, qui prévoient un confinement jusqu'au 11 mai.

PIB et déficit : Bercy revoit encore ses chiffres en baisse !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Bruno Le Maire a avancé des chiffres encore plus pessimistes pour l'économie française mardi matin, au lendemain de l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron, qui a annoncé un confinement jusqu'au 11 mai en France. Le ministre français de l'Economie et des Finances a annoncé que la contraction de l'économie française cette année serait plus marquée que prévu jusqu'ici, avec une diminution du produit intérieur brut (PIB).

"Le confinement est plus long que ce qui pouvait avoir été anticipé (...) évidemment ça aura un impact plus fort sur notre croissance nationale. Nous avions prévu une croissance à -6, nous aurons une prévision de croissance qui va être fixée à -8 pour le projet de loi de finances rectificatives" qui sera présenté mercredi en conseil de ministres, a déclaré mardi Bruno Le Maire sur BFMTV et RMC.

Le déficit s'envole

Le gouvernement français a par ailleurs revu à environ 9% du produit intérieur brut (PIB) sa prévision de déficit 2020, a annoncé le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin.

La prolongation du confinement annoncée dimanche soir par le président de la République "va aggraver les chiffres des comptes publics... On va passer par exemple de -7,6% de déficit, c'est ce que je devais présenter mercredi en conseil des ministres, à -9% de déficit. Depuis la Seconde Guerre mondiale, jamais notre pays n'a connu ça", a-t-il déclaré sur franceinfo.

Projet de loi de finances rectificative

Le projet de loi de finances rectificative présenté mercredi en conseil des ministres par Gérald Darmanin et le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire reposait initialement sur des prévisions pour 2020 d'un déficit public à 7,6% du PIB et d'une contraction du PIB de 6%.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !