Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Pesticides : le plan du gouvernement tourne au fiasco !

Pesticides : le plan du gouvernement tourne au fiasco !

Selon les derniers chiffres du ministère de l'Agriculture, les ventes de pesticides ont bondi de 24% en 2018 par rapport à 2017. Le gouvernement table sur une baisse de 50% d'ici 2025...

Pesticides : le plan du gouvernement tourne au fiasco !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que le gouvernement affiche sa volonté de réduire le recours aux pesticides, les derniers chiffres concernant leur usage ne semblent pas aller dans ce sens !... D'après les données du ministère de l'Agriculture, le nombre de doses unités de pesticides (indice de l'intensité du recours à ces produits) utilisées dans l'Hexagone en 2018 a bondi de 24% par rapport à 2017. Une telle hausse n'avait d'ailleurs jamais été enregistrée depuis la création de cet indicateur.

Pour rappel, le gouvernement s'était fixé pour objectif de réduire les pesticides de 50% dans le cadre d'un vaste plan entre 2008 et 2018. L'échéance avait été ensuite repoussée à 2025 avec la mise en place du plan Écophyto II, puis confirmée par Écophyto II+ en 2019...

Ces deux plans successifs auraient d'ailleurs coûté plus de 700 millions d'euros pour permettre de diminuer l'utilisation des pesticides, comme le rappelle 'Europe 1'...

Échec du plan

Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation a expliqué que cette évolution "paraît liée à une anticipation des achats en fin d'année 2018, en prévision de l'augmentation de la redevance pour pollution diffuse qui taxe les substances les plus préoccupantes au 1er janvier 2019".

Sur Twitter, la ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne a toutefois évoqué, elle-même, l'échec du plan de réduction... "La politique menée depuis 10 ans ne produit pas les résultats attendus. Il nous faut lui donner un nouveau souffle, car nous n'avons pas d'autre choix que d'aller vers une société moins dépendante des produits phytosanitaires", a-t-elle écrit.

"Les nouvelles données sont catastrophiques"

Les explications du gouvernement n'ont par ailleurs pas convaincu les ONG. Interrogé par 'La Croix', François Vieillerette, porte-parole de l'association Génération Futures, qui milite pour la fin des phytosanitaires issus de la chimie de synthèse, a jugé ces nouvelles données "catastrophiques" et a pointé "l'échec total du plan Écophyto".

Même constat de la part de la Fondation Nicolas Hulot (FNH). Selon Caroline Faraldo, responsable agriculture et alimentation, "il est urgent d'inverser la vapeur de politiques publiques", si le gouvernement souhaite atteindre ses objectifs...

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com