"Pass sanitaire" : vers un assouplissement des règles dans les centres commerciaux

"Pass sanitaire" : vers un assouplissement des règles dans les centres commerciaux

"Nous supprimerons l'obligation du pass sanitaire", et ce "pour tous les centres commerciaux de plus de 20.000 m2 dans les départements où l'incidence est passée sous les 200 pour 100.000 habitants" par semaine, a annoncé Bruno Le Maire.

'Pass sanitaire' : vers un assouplissement des règles dans les centres commerciaux
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que de grands groupes, comme Auchan, ont affirmé que la pass sanitaire a eu un effet négatif sur leur activité au début du troisième trimestre, le gouvernement va assouplir à compter de mercredi les règles concernant cette mesure pour accéder à certains grands centres commerciaux, avec une levée de cette contrainte dans les départements où la situation sanitaire s'améliore.

"Nous supprimerons l'obligation du pass sanitaire" par un arrêté "à partir de mercredi de cette semaine" et ce, "pour tous les centres commerciaux de plus de 20.000 m2 dans les départements où l'incidence est passée sous les 200 pour 100.000 habitants [par semaine] et où depuis une semaine cette incidence est en baisse continue", a indiqué ce lundi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur 'BFMTV'.

Samedi dernier, la ministre du Travail Elisabeth Borne avait déjà dit envisager un assouplissement des règles si la situation sanitaire continue de s'améliorer. "On voit que la situation sanitaire s'améliore. Si cela se confirme on pourra assouplir les règles", a-t-elle expliqué sur 'France Inter'.

64 centres commerciaux sur 19 départements

Ainsi, sur les 341 centres commerciaux de plus de 20.000 m2 en France métropolitaine, "on a aujourd'hui 178 centres commerciaux dans 27 départements qui sont soumis à pass sanitaire, mercredi ce sera 64 centres commerciaux sur 19 départements", a précisé le locataire de Bercy.

A compter de ce mercredi, la levée de cette obligation concernera, les centres commerciaux de plusieurs départements des régions Auvergne-Rhône-Alpes (Isère, Loire et Haute-Savoie), Grand Est (Bas-Rhin), Île-de-France (Paris, Yvelines, Essonne, Val-de-Marne, Val d'Oise, Hauts-de-Seine et Seine-et-Marne), Nouvelle Aquitaine (Charente-Maritime, Gironde, Landes et Pyrénées-Atlantiques) et Occitanie (Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Orientales), comme détaillé dans un communiqué diffusé par les ministères de l'Economie et de la Santé.

Taux d'incidence inférieur à 200 pour 100.000 habitants

Les ministères expliquent alors que le même principe sera ensuite appliqué aux autres départements : "dès lors que durant 7 jours consécutifs le taux d'incidence sera inférieur à 200 pour 100.000 et en décroissance, un arrêté préfectoral mettra fin à l'application du pass sanitaire dans les grands centres commerciaux".

Pour rappel, les recours devant la justice, ayant abouti à des décisions contradictoires selon les départements, se sont multipliés ces derniers jours pour suspendre le pass sanitaire dans les centres commerciaux. Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux avait aussi demandé son arrêt la semaine dernière.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !