"Pass sanitaire" : Bruno Le Maire souhaite de "la souplesse" pour les adolescents

"Pass sanitaire" : Bruno Le Maire souhaite de "la souplesse" pour les adolescents

"Etant moi-même, père de quatre enfants, je sais à quel point l'organisation des vacances d'été, c'est extrêmement compliqué", a déclaré le ministre de l'Economie.

'Pass sanitaire' : Bruno Le Maire souhaite de 'la souplesse' pour les adolescents
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Lors de son allocution, Emmanuel Macron a fait de nombreuses annonces notamment sur le "pass sanitaire", qui doit témoigner qu'une personne n'est a priori pas atteinte du Covid-19. Ce dispositif va ainsi devenir obligatoire fin juillet pour entrer dans les lieux de culture de plus de 50 personnes, comme dans de nombreux cinémas.

Puis début août, la mesure sera étendue à d'autres lieux, comme les restaurants, les centres commerciaux, ou encore les longs trajets en train ou en car. Le chef de l'Etat a en outre précisé que le pass sanitaire sera demandé dès l'âge de 12 ans...

Revenant sur le question ce mardi sur 'franceinfo', le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a estimé qu'il fallait toutefois "faire preuve de souplesse, de compréhension dans la mise en oeuvre des mesures qui touchent les plus de 12 ans", alors que les 12-18 ans sont encore peu nombreux à être vaccinés.

Seul le vaccin de Pfizer/BioNTech autorisé pour les adolescents

En effet, la vaccination s'est ouverte aux adolescents à partir du 15 juin dernier, et seul le vaccin de Pfizer/BioNTech a été autorisé pour eux jusqu'ici, portant à près d'un mois et demi le délai minimal entre première dose et vaccination effective.

"Ce n'est pas moi qui fixe les règles. Nous allons préciser tout cela dans les heures qui viennent avec l'ensemble des ministres concernés dans leur domaine de compétence", a précisé le locataire de Bercy, affirmant qu'il avait lui-même pris rendez-vous hier pour faire vacciner un de ses fils âgé de 13 ans...

"C'est extrêmement compliqué"

"Etant moi-même, père de quatre enfants, je sais à quel point l'organisation des vacances d'été, c'est extrêmement compliqué... Les horaires de train, les déplacements, l'accès au restaurant, si on veut se faire un cinéma", a confié Bruno Le Maire.

"Soyons souples et compréhensifs pour les adolescents, les enfants de plus de 12 ans", a-t-il répété, avant d'ajouter : "je vous parle plus en père de famille qu'en ministre de l'Economie".

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !