»
»
»
Consultation

Pas question pour Donald Trump de divulguer ses impôts...

Pas question pour Donald Trump de divulguer ses impôts...

Fin du suspense. Le président américain ne rendra pas publics ses avis d'imposition. Le Trésor américain a refusé officiellement de transmettre les informations fiscales du président américain à la Chambre des représentants...

Pas question pour Donald Trump de divulguer ses impôts...
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Malgré ses demandes, la Chambre des représentants américaine n'est pas parvenue à obtenir plus de transparence fiscale de la part de Donald Trump... Le Trésor américain vient ainsi de refuser officiellement de transmette à la Chambre des représentants les informations fiscales concernant le président américain.

Selon la lettre de Steven Mnuchin, révélée par le 'Wall Street Journal', le secrétaire du Trésor (équivalent du ministre des Finances), le Trésor n'est simplement "pas autorisé" à divulguer ces informations. Le représentant démocrate Richard Neal, président de la commission des Finances (Ways and Means), avait demandé à l'administration américaine les déclarations personnelles et professionnelles de Donald Trump sur une période de six ans, lui accordant jusqu'au 23 avril pour obtempérer.

L'ancien avocat de Trump l'accuse d'avoir manipulé ses revenus

Ayant retrouvé la majorité à la Chambre des représentants lors des élection de mi-mandat en 2018, les démocrates ont réclamé ces documents afin, selon eux, d'étudier à quel point le fisc américain contrôle les finances d'un président et d'ajuster la loi si nécessaire.

Ces demandes d'information font suite à l'audition en février de l'ancien avocat de Trump, Michael Cohen, par une commission de la Chambre. M. Cohen, condamné depuis à 3 ans de prison, a notamment accusé le président d'avoir par le passé gonflé sa fortune artificiellement pour gagner des places au classement de 'Forbes' mais aussi de l'avoir réduite tout aussi artificiellement pour payer moins d'impôts...

Trump aurait contourné le fisc lors de son héritage, selon le 'NYT'

Toutefois, le secrétaire au Trésor a estimé que cette demande "manque de but légitime" et pose "de graves questions constitutionnelles [...] qui pourraient avoir des conséquences sur tous les contribuables".

Les interrogations sur les déclarations fiscales de Donald Trump, et sa tendance à l'optimisation fiscale à outrance ne datent pas d'hier...

Le milliardaire avait même déclaré pendant sa campagne présidentielle : "Je me bats très dur pour payer le moins d'impôts possible [...] car ce pays gaspille notre argent !".

En octobre dernier, le 'New York Times' avait mené une enquête concluant que Trump, qui a fait fortune dans l'immobilier, avait hérité de plus de 400 millions de dollars de ses parents, dont une partie constituée grâce à des manoeuvres d'évasion fiscale.

Avant Donald Trump, un seul président américain, Richard Nixon, avait refusé de divulguer sa situation fiscale...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com