»
»
»
Consultation

Paris est-il en train de devenir la nouvelle Athènes ?

Paris est-il en train de devenir la nouvelle Athènes ?

Le magazine 'Bild' écrit que "la France se finance encore dans de bonnes conditions sur les marchés, mais les chiffres de son économie rappellent les États du Sud en crise"...

Paris est-il en train de devenir la nouvelle Athènes ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le journal allemand 'Bild' s'interroge crûment dans sa dernière édition... "La France est-elle en train de devenir la nouvelle Grèce ?" demande-t-il. Une question qui peut paraître déplacée, au moment où les taux d'intérêts sur la dette française n'ont jamais été aussi bas, témoignant d'une confiance des marchés financiers dans le processus de désendettement de l'hexagone... De l'autre côté du Rhin, on doute toutefois que cette lune de miel se prolonge, en raison de la politique économique menée par le gouvernement socialiste...

Les divergences de vues "assumées" entre François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel, à la tête d'une coalition de droite, sont déjà bien connues... Mais même au sein de la gauche allemande, l'ancien chancelier allemand social-démocrate Gerhardt Schröder a critiqué vivement le gouvernement français. Intervenant lors d'une récente conférence sur l'Europe, il a comparé la France d'aujourd'hui à l'Allemagne de 2003, alors considérée comme "l'homme malade de l'Europe". M. Schröder était à l'époque parvenu à redresser son pays grâce à une série de réformes d'inspiration libérale, "l'Agenda 2010". Mais l'ancien dirigeant allemand a estimé que la France ne prenait pas ce chemin, et que "les promesses de campagne du président français finiront par se fracasser sur le mur des réalités économiques".

"Mauvais signal"
Gerhard Schröder a notamment critiqué le retour de l'âge de la retraite à 60 ans pour certaines catégories de salariés, un "mauvais signal" et de surcroît "pas finançable". Il s'inquiète aussi de la pression fiscale accrue, qui aura pour effet, selon lui, de provoquer une fuite des capitaux et de conduire à un effondrement du financement des emplois en France. "Deux ou trois mauvais signaux et nos amis français seront rattrapés par les réalités", a averti l'ex-chancelier.

Le magazine 'Bild' va encore plus loin en affirmant que "la France se finance encore dans de bonnes conditions sur les marchés, mais les chiffres de son économie rappellent les États du Sud en crise". Le journal en profite pour lancer un appel à François Hollande pour "mener enfin des réformes courageuses", afin d'éviter que la "Grande Nation ne devienne aussi pauvre que les Grecs fauchés"...

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com