"Pandora Papers" : Bruno Le Maire sera "intraitable avec ceux qui ont triché"

"Pandora Papers" : Bruno Le Maire sera "intraitable avec ceux qui ont triché"

Le ministre de l'Economie a "immédiatement" saisi la Direction générale des finances publiques (DGFiP) afin que ses services vérifient la présence éventuelle de contribuables français dans cette liste...

'Pandora Papers' : Bruno Le Maire sera 'intraitable avec ceux qui ont triché'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dimanche dernier, des dizaines de médias dans le monde entier ont publié simultanément des documents financiers issus d'une fuite massive, prouvant selon eux que des dirigeants politiques, dont le roi de Jordanie, le Premier ministre tchèque ou encore des proches du président russe, disposent de fortunes dissimulées.

Cette fuite dite des "Pandora Papers", qui porte sur plus de 11,9 millions de documents, intervient 5 ans après celle des "Panama Papers", qui avait révélé l'existence de circuits juridiques et financiers d'évasion fiscale à grande échelle indétectables pour les autorités des pays lésés.

Ce mercredi, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a indiqué avoir saisi le fisc français afin de procéder à des vérifications à la suite des révélations des "Pandora Papers", en affirmant qu'il se montrerait "intraitable" à l'égard d'éventuels contribuables français fraudeurs.

La DGFiP "immédiatement" saisie

"Je serai intraitable avec ceux qui ont triché avec le fisc français", a assuré le locataire de Bercy sur 'RTL', avant d'ajouter : "cela demande beaucoup de travail technique pour s'assurer qu'il s'agit bien de résidents fiscaux français".

Le ministre dit avoir "immédiatement" saisi la Direction générale des finances publiques (DGFiP) afin que ses services vérifient la présence éventuelle de contribuables français dans cette liste...

Bruno Le Maire refuse à ce stade de "donner des noms"

Bruno Le Maire a toutefois refusé à ce stade de "donner des noms", alors que le rapport cite par exemple Dominique Strauss-Kahn, qui affirme être résident fiscal marocain. Le directeur des tournois de Paris-Bercy et de Roland-Garros Guy Forget est également nommé...

"Si des résidents fiscaux français devaient être impliqués, la DGFiP, en lien avec la justice, engagerait, sans délai, les démarches fiscales et pénales qui s'imposent", avait également déjà prévenu le ministre de l'Economie mardi sur Twitter.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !