Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Paiements mobiles : BNP Paribas met le paquet sur la sécurité

Paiements mobiles : BNP Paribas met le paquet sur la sécurité

Le paiement mobile est encore peu développé en France en raison des inquiétudes relatives à la sécurité...

Paiements mobiles : BNP Paribas met le paquet sur la sécurité
Crédit photo © BNP Paribas

(Boursier.com) — La révolution technologique, les banques comptent bien en profiter en lançant des formes de paiement innovants notamment sur mobile... En France, ils ne représentent pourtant que 3% des transactions commerciales, les problèmes liés à la sécurité constituant le principal frein cité par les consommateurs (94%).

Or, "un des grands défis et un des atouts du service bancaire que nous avons c'est justement la sécurité !", a martelé mercredi le directeur général délégué de BNP Paribas, François Villeroy de Galhau, à l'occasion d'une conférence de presse visant à présenter leurs nouveaux services.

Mettre en avant l'atout "sécurité"

"Le crédit initial que les clients ont envers leur banque est extrêmement fort", a ajouté François Villeroy de Galhau. Selon Ipsos, 77% des Français feraient en effet d'abord confiance à leur banque pour réaliser un paiement mobile. Historiquement, il s'agit en effet des premiers acteurs du paiement, mais depuis, les 'mastodontes' du web et de nouveaux entrants se sont engouffrés dans la brèche. Avec 'Paylib', son service lancé en septembre dernier en partenariat avec la Banque Postale et la Société Générale, BNP Paribas espère ainsi contrer la concurrence : Il s'agit d'une solution qui permet de réaliser des  paiements en ligne depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette, "sans saisir les données de sa carte bancaire, pour plus de simplicité et de sécurité". Le groupe revendique 100.000 téléchargements de l'application mais n'a pas d'objectifs chiffrés pour les mois à venir.

Stratégie européenne

A l'échelle européenne, le groupe teste d'autres services comme son portefeuille de services 'Sixdots' en Belgique ou 'Mobo' en Italie, un terminal de paiement sur smartphone. Il s'adresse aux commerçants qui réalisent peu de transactions bancaires (médecins par exemple) ou à ceux qui sont en déplacement (plombier, serrurier...). Ce service est actuellement testé en France, mais, là encore, la concurrence est rude. Après le succès rencontré aux Etats-Unis, Paypal compte s'attaquer au continent européen. Il propose une application mobile ainsi qu'un mini lecteur de carte crypté qui se relie à l'iPhone pour en faire un terminal de paiement. Square, qui opère le même type de service prépare également son déploiement à l'étranger...

©2013-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !