Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

ONG et syndicats soumettent leurs propositions pour un "pouvoir de vivre"

ONG et syndicats soumettent leurs propositions pour un "pouvoir de vivre"

19 associations, ONG et syndicats, dont la CFDT, la Fondation Abbé Pierre ou encore la Fondation Nicolas Hulot, ont présenté 66 propositions pour "allier justice sociale, lutte contre les inégalités et transition écologique"

ONG et syndicats soumettent leurs propositions pour un 'pouvoir de vivre'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — 19 associations, ONG et syndicats ont présenté mardi un pacte écologique et social qu'elles remettront à l'exécutif dans le cadre du "grand débat national", organisé en réponse à la crise des "Gilets jaunes".

"L'erreur serait de croire qu'il est possible de continuer comme si rien ne s'était passé... L'erreur serait de perpétuer un modèle de développement qui nous mène dans le mur. L'erreur serait de penser qu'il est encore possible de décider seul des conclusions à tirer de l'expression des citoyens lors du grand débat national", peut-on lire dans ce document.

Ce "pacte du pouvoir de vivre", signé notamment par France Nature Environnement, la CFDT, ATD Quart Monde, ou la Fondation Abbé Pierre, est axé autour de quatre thèmes, et liste au total 66 propositions...

Quatre thèmes

- Redonner du sens au mot fraternité : en combattant les inégalités dans l'éducation et la formation, en créant une solidarité intergénérationnelle par la Garantie jeunes universelle pour tous et une retraite par répartition avec un niveau de pension qui ne puisse être inférieur au smic, en luttant contre les discriminations ou encore en accueillant "dignement" les migrants.

- Offrir un meilleur partage des richesses : en adossant la rémunération variable des dirigeants à la performance sociale et environnementale, en revalorisant les minima sociaux et les faisant évoluer au même rythme que les revenus de travail, en introduisant une plus grande progressivité de l'impôt ou encore en taxant les hauts patrimoines.

- Avancer sur la transition écologique : fixer la fin de vente des véhicules essence/diesel neufs à un horizon compatible avec l'Accord de Paris, réengager l'Etat dans le maillage ferroviaire du territoire, organiser la transition écologique dans les territoires avec des fonds dédiés.

- Mieux partager le pouvoir : en co-construisant les politiques publiques avec des jurys citoyens pouvant évaluer les projets de lois et disposant d'un droit d'interpellation, en incluant les citoyens dans le CESE (conseil économique social et environnemental), en soutenant la vie associative et syndicale.

Solutions collectives

"Les solutions seront nécessairement collectives. Il nous faut réaffirmer l'objectif d'accès de tous aux droits fondamentaux, de mixité sociale, de solidarité des territoires, et reconstruire même l'idée de fraternité", écrivent les signataires.

Les organisations signataires sont France Nature Environnement, la CFDT, l'Unsa, Humanité et Biodiversité, l'UNIOPSS, la Ligue de l'enseignement, le Secours Catholique, La Fage, Pacte Civique, ATD Quart Monde, France Terre d'Asile, Mouvement associatif, la Fondation Nicolas Hulot, la CFTC, la Cimade, les Francas, Réseau Action Climat, la Fondation Abbé Pierre, la Mutualité française.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com