»
»
»
Consultation

Nouvel an : l'échange de SMS continue de baisser

Nouvel an : l'échange de SMS continue de baisser

Le nombre de textos envoyés recule de 10% par an depuis deux ans, constate l'opérateur Bouygues Télécom...

Nouvel an : l'échange de SMS continue de baisser

(Boursier.com) — Très prisés il y a encore quelques années (les premiers sont apparus en 1992) pour envoyer les voeux de bonne année, les SMS ont encore perdu un peu plus de terrain lors du dernier réveillon, au profit des applications de messagerie instantanée - les plus populaires étant Facebook Messenger, WhatsApp, et Instagram.

Les opérateurs le constatent : le nombre de SMS a reculé de 10% par an depuis deux ans le 31 décembre chez Bouygues Télécom, selon des chiffres dévoilés par les 'Echos. "Le SMS se tasse d'année en année, alors que nous avons toujours le même pic de trafic de voix, avec les appels", explique au journal Joël Guyonnaud, directeur des opérations réseaux...

Le SMS se ringardise

Si tous les chiffres ne sont pas connus pour cette année, l'an dernier, 505 millions de SMS avaient été échangés chez les clients d'Orange, 45 millions chez Bouygues Telecom, et 323 millions chez SFR.

Mais le SMS perd globalement la cote... Toujours selon 'Les Echos', le nombre de textos a chuté en France depuis 2016 pour atteindre 184 milliards l'année dernière, soit 219 par personne et par mois, selon l'Arcep, le gendarme des télécoms. En 2018, l'envoi de messages via WhatsApp et ses rivaux est "la pratique qui a le plus augmenté en France, avec un taux d'utilisation de 52% contre 17% en 2014".

Le réseau reste saturé

Plus ludiques avec la possibilité d'envoyer de nombreux petits symboles (les fameux émojis), mais aussi des GIF animés, les messageries instantanées permettent aussi de créer des discussions de groupes très prisées par les jeunes, mais qui se sont aussi démocratisées dans les familles...

Malgré ce succès, le réseau SMS et MMS est chaque année saturé... Les quatre grands opérateurs français, Orange, Bouygues Telecom, Free et SFR ont donc dû coopérer pour le passage à la nouvelle année, en créant un "pont téléphonique". Pendant quelques heures, si un abonné de SFR envoyait par exemple un SMS au plus fort du trafic, il était possible que celui-ci transite par le réseau d'Orange. Un système qui a été mis en place dès l'été dernier lors d'une réunion entre les quatre opérateurs, pour éviter les pics de saturation...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com