»
»
»
Consultation

Nicolas Sarkozy refuse de retourner à l'époque de la bougie

Nicolas Sarkozy refuse de retourner à l'époque de la bougie

Et "dénonce ceux qui tournent le dos au progrès"...

Nicolas Sarkozy refuse de retourner à l'époque de la bougie
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En visite vendredi au sein du complexe nucléaire du Tricastin et dans une centrale EDF, Nicolas Sarkozy a pris fait et cause pour la filière nucléaire en dénonçant "ceux qui tournent le dos au progrès" et dont la politique équivaudrait à "un retour à l'époque de la bougie".

Nicolas Sarkozy a évidemment ciblé l'accord récemment bouclé entre les socialistes et les écologistes sur le nucléaire. Pour le chef de l'Etat, cette entente est une menace pour l'industrie et le pouvoir d'achat des Français, tout autant que pour l'"intérêt national"...

Rappelons que cet accord électoral conclu entre le Parti socialiste et EELV prévoit la fermeture de 24 réacteurs nucléaires sur 58 et vise l'objectif de ramener de 75% à 50% la part de l'électricité d'origine nucléaire en France.

"Après avoir fait les 35 heures au moment où l'Allemagne s'engageait dans la voie de la réforme du marché du travail, faut-il vraiment ajouter un nouveau boulet au pied de nos industries ?", s'est interrogé le président de la République.

Pour le chef de l'Etat, "il n'est pas le temps de revenir à l'époque du Moyen-Age, des peurs moyenâgeuses où l'on se méfiait du progrès, où l'innovation et la recherche étaient comme frappées comme d'un procès en sorcellerie"..."On ne va pas retourner à l'époque de la bougie, on ne va pas tourner le dos au travail de dix décennies d'ingénieurs et de chercheurs français (...) j'ai hérité des bonnes décisions, des justes décisions de mes prédécesseurs et je n'ai pas l'intention de brader l'héritage qu'ils ont laissé !".

©2011-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com