Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Mise en garde du gendarme boursier contre une "arnaque aux parkings"

Mise en garde du gendarme boursier contre une "arnaque aux parkings"

Les victimes sont contactées par un démarcheur qui leur propose des offres de placement dans des places de parking, en usurpant les noms d'acteurs financiers ou de groupes cotés en Bourse.

Mise en garde du gendarme boursier contre une 'arnaque aux parkings'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Des escrocs qui proposent d'investir dans des places de stationnement pour gagner rapidement de l'argent... L'Autorité des marchés financiers (AMF) a reçu de nombreux signalements d'épargnants à propos de sites internet usurpant les noms d'acteurs financiers ou de groupes cotés en Bourse du secteur de la construction.

"L'AMF recommande aux investisseurs de ne pas donner suite aux sollicitations des personnes les incitant à investir dans les places de parking en général et celles de parking d'aéroports européens en particulier (Portugal, Espagne, Italie, Allemagne, etc.) sans avoir vérifié que ces personnes disposaient des garanties ou des autorisations nécessaires", lit-on dans un communiqué publié par le gendarme financier.

Faux contrat de location

Les victimes sont contactées par téléphone ou par courrier électronique par un démarcheur qui leur propose des offres de placement dans des places de parking et les invite à consulter une plate-forme en ligne puis à signer un faux contrat de location.

Un retraité a ainsi expliqué aux services de l'AMF avoir été contacté "suite à une publicité sur Internet au sujet d'un placement intéressant" par une personne se présentant comme le directeur d'une société immobilière ayant son siège en Allemagne.

Rendement de 7,8% pour 100.000 euros

"Après plusieurs tractations téléphoniques, je suis intéressé pour un contrat à terme capital disponible de 50.000 euros/un an/4,25%, avec virement mensuel des intérêts acquis", a confié cet épargnant à qui l'on a proposé ensuite un rendement de 7,8% s'il plaçait 100.000 euros sur une 'formule livret park'".

Une fois le virement transmis, l'épargnant a procédé à des vérifications et a compris un peu tard qu'il s'agissait d'une arnaque sans parvenir à stopper le versement de la somme, qui constituait ses économies pour la retraite...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !