»
»
»
Consultation

Migrants : le business des passeurs évalué à quelque 35 Mds$ par an

Migrants : le business des passeurs évalué à quelque 35 Mds$ par an

Le trafic d'êtres humains est désormais le troisième secteur d'activité le plus lucratif pour le crime organisé, derrière les trafics d'armes et de drogues...

Migrants : le business des passeurs évalué à quelque 35 Mds$ par an
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Un chiffre d'affaires de quelque 35 milliards de dollars !... C'est ce que représentent chaque année les migrations clandestines pour les réseaux de passeurs, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Son directeur général, William Lacy Swing, a indiqué à Reuters que le trafic d'êtres humains est désormais le troisième secteur d'activité le plus lucratif pour le crime organisé, derrière les trafics d'armes et de drogues.

"Voici la tragédie, et c'est pour cela que nous nous préoccupons de tenter de mettre en garde les migrants contre les passeurs. Les passeurs sont véritablement le gros problème. C'est 35 milliards de dollars par an, et nous savons qu'ils gagnent beaucoup d'argent en Méditerranée", a déclaré William Lacy Swing à l'agence de presse...

5.000 décès en 2016

De plus en plus de migrants tentent d'atteindre l'Europe via la Libye, où les passeurs monnaient leur passage à bord d'embarcations vétustes et surchargées.

Selon les données de l'OIM, quelque 1.700 migrants ont péri depuis le début de l'année en tentant de franchir la Méditerranée. Et les mois d'été, qui correspondent à une intensification des tentatives de traversées, devraient aboutir sur des drames plus nombreux encore, prévient Lacy Swing.

Sur l'ensemble de l'année 2015, l'OIM avait enregistré 3.700 décès en Méditerranée; l'année dernière, il y en a eu 5.000...

©2017-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com