»
»
»
Consultation

MasterCard sort une carte avec écran et clavier incorporés

MasterCard sort une carte avec écran et clavier incorporés

Une carte tactile, intelligente et connectée. Révolution...

MasterCard sort une carte avec écran et clavier incorporés

(Boursier.com) — Sur le marché ascendant et juteux des cartes de paiement, les émetteurs tentent de valoriser leurs produits et leurs services pour s'imposer. Cette semaine, MasterCard Worldwide a créé l'événement à Singapour en présentant sa MasterCard Display Card...

Une carte avec écran LCD et clavier incorporés !
Alors qu'en matière d'évolution des moyens de paiement, la technologie sans contact via les applications mobiles (NFC) sont des marchés en plein boom auprès de la plupart des opérateurs, MasterCard contre-attaque en tentant de redynamiser le marché des cartes physiques... Quelques jours après la présentation des améliorations sécuritaires de son application de paiement en ligne, l'exploitant a dévoilé sa nouvelle carte bancaire. Révolution ! Sur sa face avant, elle est pourvue d'un écran LCD de taille réduite et d'un clavier à 10 chiffres (13 touches). Comme pour une calculette basique, des boutons on-off, de correction et de validation facilitent l'interactivité. Sur le plan technique, MasterCard s'inspire franchement du projet CodeSure Matrix Display Card développé par son concurrent Visa. Présenté l'année passée, cet outil de paiement arrive maintenant en Europe...

Une carte intelligente et connectée
Conçue par NagraID Security, cette nouvelle carte de paiement intelligent est donc très tactile et destinée à un usage connecté. Développée en partenariat avec la Standard Chartered Bank Singapore, elle se pose clairement sur le marché des achats en ligne. Elle ambitionne d'éviter les fastidieuses contraintes de confirmation sécuritaire d'authentification mises en place par les établissements financiers en matière de e-commerce. Sur le plan technique, cette carte génère un "One Time Password" (OTP), c'est-à-dire un mot de passe à usage unique, qui est utilisé pour valider la transaction : paiement en ligne, virement depuis un compte bancaire... Le code nécessaire s'affichera sur l'écran LCD. Les touches tactiles sont utilisées pour entrer le mot de passe permettant d'accéder à la clé d'authentification OTP.

Cher ?
A priori, à l'avenir, la carte pourra, sans couac, être utilisée sur le réseau bancaire mondial. Dans un premier temps, à partir de janvier 2013, elle sera à la seule disposition des clients de la Standard Chartered Online Banking de Singapour. Le développeur travaille actuellement à la mise en place de fonctions complémentaires comme l'affichage du solde du compte, les transactions récentes, et diverses informations interactives ... Confidentialité des protocoles de sécurité oblige... MasterCard ne dit pratiquement rien sur les principes de communication de sa carte avec les réseaux. Reste que la nouveauté aura un coût... MasterCard est également peu loquace sur le sujet du prix des composants intégrés au plastique de sa carte tactile. Très probablement, ils seront supportés par l'utilisateur et non pas par l'émetteur, ni l'exploitant. Tout juste le développeur explique-t-il : "Avec la croissance continue en ligne et maintenant dans les paiements mobiles, les consommateurs demandent naturellement plus de sécurité. Les fonctionnalités innovantes de la Display Card répondent à ce besoin, tout en leur permettant de faire beaucoup plus avec leurs cartes de paiement".

Marché d'envergure
Nul doute que cette carte saura trouver sa place sur son marché... En France, le marché du paiement par carte s'affirme d'année en année, et est devenu très populaire. Selon l'Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, les 85,7 millions de cartes de type privatif ou interbancaire émises en France ont, en 2011, effectué 45,1% des paiements. Les 64,7 millions de cartes interbancaires -CB, Visa et MasterCard- représentent une valeur totale de transactions -paiements ou de retrait- de 485,2 Milliards d'Euros. Les cartes de type privatif ont cumulé une valeur totale de transactions de 18,8 MdsE. Depuis 10 ans, la carte de paiement prend des parts de marchés aux chèques dans l'Hexagone. Leur nombre d'émissions recule d'environ 5% chaque année, depuis 7 ans. Néanmoins, ils représentent encore 18% des paiements pour 3 MdsE de paiements annuels.

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com