Logement étudiant : les fausses annonces explosent !

Logement étudiant : les fausses annonces explosent !

Le spécialiste de la location entre particuliers PAP affirme qu'entre 40 et 50 nouvelles annonces font l'objet d'un blocage par jour, soit "plus du double de ce qui était constaté les années précédentes".

Logement étudiant : les fausses annonces explosent !
Crédit photo © Boursier.com

(Boursier.com) — Faibles loyers, grands espaces, photographies attrayantes... Alors que la rentrée peut représenter une période intense pour de nombreux étudiants qui doivent rapidement trouver un logement, les escroqueries à la location sont monnaie courante chaque année.

En cette période particulièrement dynamique sur le marché de la location, le spécialiste de la location entre particuliers PAP explique traiter, en moyenne, chaque jour, entre 800 et 1.000 nouvelles annonces de locations. Entre 200 et 300 nouvelles annonces font l'objet d'un contrôle approfondi, parce qu'elles proviennent de propriétaires non identifiés, conduisant à la demande de pièces justificatives telles qu'un titre de propriété.

Il en ressort qu'entre 40 et 50 nouvelles annonces font l'objet d'un blocage par jour par le service Contrôle de PAP. Ainsi, celles-ci ne sont jamais diffusées sur le site, soit "plus du double de ce qui était constaté les années précédentes", souligne la plateforme dans un communiqué. "On observe une recrudescence des arnaques, qui peuvent potentiellement se retrouver sur d'autres plateformes", a affirmé à 'Capital' Laetitia Caron, directrice générale de PAP.

Deux grands types d'arnaque

PAP distingue deux grands types d'arnaques à la location. Dans un premier cas, les escrocs tentent d'obtenir de l'argent frauduleusement. Dans un deuxième, les arnaqueurs tentent de récupérer les pièces d'un dossier de location pour monter de faux dossiers de crédits à la consommation.

"Trop souvent les escrocs jouent sur la méconnaissance que les locataires étudiants ont en matière de location pour leur demander de bloquer ou réserver le logement avant même d'avoir visité et profitent également des périodes où la demande est forte pour jouer sur la peur de rater un logement", explique le site.

Ne jamais envoyer d'argent avant d'avoir visité le logement

Cette hausse des fausses annonces intervient dans un contexte où les étudiants constituent une part importante des recherches. "Depuis un peu plus de deux mois, les étudiants représentent 39% de l'ensemble des recherches de location sur PAP.fr, contre 30% en juin et 18% au mois de mai", précise-t-il.

Le spécialiste de la location entre particuliers recommande de "ne jamais envoyer d'argent et/ou les pièces de son dossier avant d'avoir visité le logement", ainsi que de "ne jamais envoyer d'argent sur des comptes Western Union ou équivalent".

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !