»
»
»
Consultation

Les TGV Ouigo fêtent leurs 5 ans et débarquent Gare de Lyon

Les TGV Ouigo fêtent leurs 5 ans et débarquent Gare de Lyon

Il y a cinq ans, la SNCF faisait le pari du TGV low cost Ouigo, qui a redonné un coup de fouet au transport ferroviaire à grande vitesse. L'offre Ouigo va s'étendre à la Gare de Lyon d'ici à la fin de l'année.

Les TGV Ouigo fêtent leurs 5 ans et débarquent Gare de Lyon
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Avec des prix d'appel à partir de 10 euros le billet, l'offre de TGV low cost Ouigo de la SNCF attire une clientèle de plus en plus nombreuse. Malgré la grève des cheminots du printemps denier, le nombre de passagers des rames Ouigo devrait bondir cette année, passant de 7,6 millions en 2017 à 13 millions, estime la SNCF, qui fête ces jours-ci les 5 ans de cette offre et prévoit de l'étendre à de nouvelles destinations.

Faire face à la concurrence

En 2020, la SNCF estime que l'offre Ouigo représentera un quart de son trafic TGV, sans cannibaliser lourdement son offre "classique". Ainsi,, la compagnie ferroviaire estime que le modèle économique de Ouigo fonctionne avec un taux d'induction (c'est-à-dire de nouveaux clients) de 50%.

Le positionnement tarifaire de Ouigo permet en effet à la compagnie ferroviaire publique de se montrer offensive face aux "bus Macron" et de préparer la SNCF à la future ouverture à la concurrence sur les lignes TGV à partir de 2020.

Des Ouigo à la Gare de Lyon en décembre prochain

La SNCF avait prévu de fêter ce 5ème anniversaire de Ouigo en avril, mais en raison de la longue grève du printemps, la conférence de presse a été reportée à cette semaine. A cette occasion, Guillaume Pépy, le PDG du groupe doit notamment confirmer que des TGV Ouigo partiront de la Gare de Lyon à Paris vers le réseau sud-est (Lyon, Avignon, Marseille...) à partir de décembre prochain.

En juin, Rachel Picard , la patronne de l'activité TGV indiquait viser 25 destinations desservies et 37 circulations quotidiennes en 2018. Le parc de rames dédié à Ouigo doit passer de 18 aujourd'hui à 34 en 2023, avait elle précisé.

Une offre basique, des rames toujours en mouvement

En 2013, les premiers Ouigo bleu et rose ont desservi la zone sud-est à partir de la gare de Marne-la-Vallée Chessy, avant d'être étendus progressivement à des gares parisiennes. Depuis la fin 2017, des TGV Ouigo à destination de Rennes, Nantes et Bordeaux sont ainsi proposés au départ de la gare Montparnasse tandis que, depuis la gare de l'Est, Strasbourg, Nancy, Colmar ou Metz sont desservies en TGV low cost depuis juillet 2018.

Le modèle économique de Ouigo est basé sur une offre de services basiques (pas de voiture-bar, bagages volumineux payants), qui permet à la compagnie d'ajouter 24% de sièges supplémentaires dans une rame. Les trajets se font souvent avec des gares périphériques, à l'écart des centre-villes, et avec peu ou pas d'arrêts intermédiaires. Le matériel roulant est en mouvement le plus souvent possible grâce une maintenance effectuée la nuit, et la distribution des billets se fait exclusivement en ligne.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com